Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 février 2007 5 16 /02 /février /2007 00:47

SEGOLENE AU KURSAAL CE SOIRsegoben4.jpg

Nous espèrions 4 à 5000 personnes :

Finalement il y a eu au moins le double puisque beaucoup de gens qui   n'ont pas pu rentrer ( trop de monde) sont repartis;meetingsegosalle-ecran-03.jpg

4000 personnes sont restées debout devant un écran géant  dans une salle annexe

une cinquantaine d'habitants du canton étaient présentsporte-a-porte-ghyv10.JPGmeeting-sego3.JPG

ambiance carnaval trés chaude...meeting-sego4.JPG

et thème très fort sur l'éducation :

un porte-avions en moins et l'éducation en plus

j'ai eu l'occasion de passer un quart d'heure avec Ségolène ensuite

 ( photos suivent )

et c'était super sympa!

Ségolène était très calme et très accessible à tous;

elle a eu une longue discussion avec un groupe de femmes c'était très cool à voir ..

une femme très simple et très accessible...

quelques photos prise par benoit Vandewalle lors de ce meeting:

 

 segoben.jpgsegoben3.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires

daniel 16/02/2007 22:28

Concernant la presse locale, on a du mal à suivre ! Pour l'ambiance, il est question d'un Kursaal "enfiévré", et deux pages plus loin c'est un autre meeting qui est relaté, avec un Kursaal "très sage". Faudrait savoir !

Du côté des commentaires sur l'intervention de Ségolène, le journal ne peut s'empêcher d'ironiser et de minimiser l'impact du discours : "sur un ton professoral, elle eut du mal à enthousiasmer une foule qui n'explosa qu'au moment de sonner la récré".

Le marchand m'aurait-il vendu un journal incomplet ? En page nationale, rien sur le meeting ... mais en bonne place un décortiquage de l'actualité "Eric Besson". Ben voyons !

Philippe Vasseur 16/02/2007 11:05

Bravo Ségolène

J’étais hier soir à Dunkerque pour soutenir Ségolène Royal dans une salle de plus de 10 000 personnes qui au son des tambours des carnavaleux et des chants des jeunes du MJS ont vibré aux propos de leur candidate. Notre région, comme en 1981 a ouvert et fermera à Lille la ronde des meetings de la campagne socialiste .des élections présidentielles. J’ai eu le privilège d’approcher Ségolène après le meeting et sa simplicité a comme à chaque fois empli d’admiration tous les vieux briscards de la politique régionale.

Sincère et offensive

Sa force, sa sincérité, sa modestie et son sens du concret et de la proximité sont ses armes essentielles. Il faut que cela transpire dans les medias car Ségolène apporte cette fraicheur qu’on n’attendait plus chez les gens qui nous gouvernent. Le discours est construit, les propositions précises et l’innovation porte un réel nouveau souffle comme hier sur le thème de l’éducation. « L’école, en France, c’est l’âme du pays. L’école, en France, c’est ce qui a donné à la Nation le sentiment de son unité. L’école, en France, c’est ce qui a enraciné la République dans les consciences et dans les mœurs. L’école, c’est la grande institution qui a montré à tous les enfants de France, et donc à tous les futurs citoyens, que le travail et le mérite pouvaient être récompensés et qu’ils pouvaient peser plus lourd que le seul privilège de la naissance. L’école, en France, ce n’est pas seulement l’école, c’est le creuset, la matrice, le principe de tout le reste. » Lire l'intégralité du discours

Qu’elle ne fut pas ma surprise en voyant la manière de traiter ce meeting par la presse ce matin et la place démesurée prise par l’épiphénomène de la démission d’Eric Besson. La campagne est lancée et la mobilisation rencontrée hier soir balayera, j'en suis sur, les dernières hésitations des déçus de la politique.