Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mai 2007 1 21 /05 /mai /2007 16:04

Courrier de Madame Jeannine MARQUAILLE, Vice-Présidente du Conseil Régional, chargée des Transports et des Infrastructures, à mon intention, au sujet du projet de boucle d'essais ferroviaires.

Monsieur Jean SCHEPMAN

Vice-Président du Conseil Général

Délégué à l’Environnement

            Hôtel du Département

                                                                                  51 rue Gustave Delory

                                                                                  59047 LILLE CEDEX

JM/JMG/CLR 37/07

                                                                                  Lille, le 14 mai 2007

 

 

 

 

 

            Monsieur le Vice-Président,

 

Vous avez été récemment interpellé concernant le projet de boucle d’essais ferroviaires et notamment sur une possible implantation dans le secteur des Flandres.

 

            Certains élus de ce territoire ont manifesté leur inquiétude suite à la lecture d’un article paru dans la presse locale qui répertoriait des cartes de sites potentiels dont celui des flandres.

 

A cet égard, Marie-France BERTHET, Conseillère Régionale, a relayé une question de Jean-Pierre BATAILLE, Maire de Steenvoorde et Conseiller Régional, lors de la dernière commission transports du Conseil Régional qui s’est tenue le 3 mai dernier à Calais. L’intéressée souhaitait que la Région informe les populations et les élus locaux des territoires concernés par les tracés et demandait à ce que soit rapidement entérinée la liste des sites qui ne répondaient pas aux exigences techniques du projet.

 

A cette occasion, j’ai répondu que les contraintes techniques imposées pour réaliser la boucle d’essais comprennent des exigences géographiques fortes ( relief, zones urbanisées…). A ce jour, n’a été pré-étudié qu’un site : celui du valenciennois-avesnois. C’est à ce titre qu’une concertation a été conduite par le Sénateur Paul RAOULT.

 

Les autres secteurs, mentionnés dans la presse, n’étant simplement que les endroits répondant aux critères géographiques que les bureaux d’études ont voulu identifier pour avoir une vision complète de la situation du Nord Pas de Calais.

 

 

 

                                                                                                                                             …/…


 

Suite à la concertation menée, la boucle d’essais doit être réinventée pour s’adapter à la géographie d’une région densément peuplée. Le centre d’essais actuel pourrait être une base intéressante.

 

Je vous prie de croire, Monsieur le Vice-Président, en l’assurance de mes sentiments les meilleurs.

 

 

                                                                                              Jeannine MARQUAILLE

                                                                                      Vice-Présidente du Conseil Régional

                                                                                             Adjointe au Maire d’Aniche

 

Partager cet article
Repost0

commentaires