Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2007 2 29 /05 /mai /2007 10:58
Monsieur le Président de la République
                                                                                  Palais de l’Elysée
                                                                                  55, Rue du Faubourg Saint-Honoré
                                                                                  75 008 PARIS
 
 
Réf : Institution/FIN./PSDT.REP.DOC
Objet : Financement de l’Institution
  
             Monsieur le Président de la République,
   
La zone des Wateringues, polders français des Flandres qui s’étendent sur plus de 100.000 hectares et comptent près de 400.000 habitants dans le triangle St Omer, Calais, Dunkerque, est soumise à un risque élevé d’inondations catastrophiques en cas de crue majeure, comme l’ont été les polders belges et néerlandais dans un passé récent.
                Sur ces terres basses situées sous le niveau des hautes mers, un réseau très dense de canaux et d’ouvrages a ainsi été créé et est géré depuis des siècles selon des modalités spécifiques pour maintenir un équilibre fragile entre le développement des activités humaines et la préservation des milieux aquatiques.
                Ces cinquante dernières années, cette gestion équilibrée a pu être confortée grâce à un partenariat actif entre les habitants des Wateringues, les collectivités locales et l’état.
 
L’institution Interdépartementale des Wateringues du Nord/Pas-de-Calais, qui gère les grands ouvrages d’évacuation des crues à la mer, a bénéficié d’un important programme de travaux de modernisation au cours du Contrat de Plan 2000/2006, cofinancé par l’état, l’Agence de l’Eau et les deux Départements ; les travaux sont désormais terminés et une grande partie des subventions allouées n’a toujours pas été versée à ce jour, ce qui pénalise lourdement l’Institution dans l’exercice de sa mission.
  
De nombreuses actions restent à entreprendre comme en témoignent les résultats des études menées actuellement, que ce soit pour conforter les ouvrages de protection contre les invasions marines, situés sur les domaines portuaires et dont la responsabilité incombe à l’État ou pour maintenir les performances du dispositif de lutte contre les inondations, géré par l’Institution.
 
Pour les années à venir, alors que des inquiétudes légitimes se font jour, en raison des évolutions climatiques prévisibles (élévation du niveau moyen de la mer, accroissement de l’intensité des précipitations et des volumes ruisselés), ce fragile équilibre est menacé par le désengagement de l’État dans le financement des travaux de protection contre les crues dans le secteur.
 
Alors que des discussions importantes vont être engagées à l’automne dans le domaine de l’Environnement, je tenais à attirer votre attention sur la situation particulière du territoire des Wateringues, dont l’avenir dépend des décisions en matière de gouvernance et de financement qui seront prises, à court et long terme, pour continuer à assurer une gestion équilibrée des eaux, et ainsi consolider l’œuvre de nos prédécesseurs.
 
Je vous prie de croire, Monsieur le Président de la République, en l’assurance de ma haute considération.
  
                         Le Président

Partager cet article

Repost 0
Published by jean schepman - dans wateringues
commenter cet article

commentaires

De bo 25/08/2016 13:55

Bonjour je travail a roissy challe de gaule de pluie 22 ans j ai rêvait renouvellement de mon barge monsieur le pervaire donne pas mon barge pour travailler et j ai des factures à paixer comment faire pour troupet mon barge merci de me faire parvenir une réponse pour mon barge merci

bellaiche marcelle 03/07/2015 05:56

bonjour doige mettre fin a mes jour ? pour que l etat de france me regle mon r sa ? car cela fait des annee que je me justifit au pres de la caf et apres de vous monsieur le president !!!!!!

Rennis 25/06/2015 06:26

Comment faire pour recupere mes petites filles

le st polois 30/05/2007 00:01

j'aime ces commentaires non signés qui ne font avancer rien du toutc'est vrai que le territoire des wateringues n'est pas le même mais la nous avons à faire à un réel problème et non à une rumeur qui est utilisé par certains pour des campagnes électoralesà l'inconnu: le locodrome se fera dans le nord et surement dans le valenciennois, le bureau d'étude à présenter des études "cas d'école" sur l'ensemble du département pour mieux cerner le projet qui est attendu sur le valenciennoisne mélangez pas les dossiers, et surtout faites esprit de solidarité au lieu de regarder uniquement près de chez vous en comparant ce qui n'est pas comparablemr schepman continuez à nous informer et à agir sur l'ensemble de vos compétences!!!! merci

ou 29/05/2007 22:11

Fort pour ecrire au prsident de la republique !!!!!!Alors nous ce que l'on veut c'est PAS DE LOCODROME EN FLANDRE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!