Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2007 5 01 /06 /juin /2007 14:34
Madame Odile LESAGE candidate suppléante à ma demande a transmis un courrier  à Mr PERCHERON, Président du Conseil Régional concernant ce dossier
Voici la réponse de son cabinet, dans lequel on parle bien d'une étude exploratoire qui n'a aucune conséquence sur une implantation.
Le comité de pilotage d'ailleurs réflechit uniquement sur une implantation sur les arrondissements de Valenciennes, Avesnes et Cambrai. De plus, ce projet qui concerne uniquement ces 3 territoires, ne sera pas imposé aux populations locales.
Ce qui est CLAIR   !!!
Pas de projet en Flandre car pas de réflexions sur notre territoire. 

J'ai écrit au Président PERCHERON et j'ai appelé le Directeur de Cabinet de Mr PERCHERON qui me communiqueront une réponse dans les prochains jours.

"
Vous avez appelé l’attention de Monsieur Daniel PERCHERON, Sénateur du Pas de Calais, Président du Conseil Régional Nord – Pas de Calais, sur l’émoi suscité par l’arrivée prochaine d’un centre d’essai ferroviaire sur votre territoire.
 
Je tenais à vous informer que ces affirmations ne correspondent pas à la réalité.
 
Les documents publiés sont le fruit d’une démarche technique exploratoire, identifiant notamment les types de problèmes à résoudre pour implanter un tel équipement. Il ne s’agit en aucun cas d’une liste devant faire l’objet d’un choix en l’état.
 
Les documents de travail, supports des réflexions du Comité de Pilotage mis en place sur les arrondissements de Valenciennes, Avesnes et Cambrai, et présidé par le Sénateur du Nord, Monsieur Paul Raoult, ont été élaborés sous la responsabilité de celui-ci, dans un souci de dialogue et de transparence, mais n’engagent en aucun cas les décisions de la Région Nord Pas de Calais.
 
Si la Région Nord Pas de Calais souhaite la réalisation d’un tel projet industriel, garant de la pérennité de 10 000 emplois dans la construction ferroviaire, elle n’envisage pas d’imposer cet ouvrage aux populations concernées. Au contraire, il s’agira de modifier le projet initial des industriels pour que celui-ci crée les conditions de son acceptabilité sur le territoire du Nord-Pas de Calais.
 
Des réflexions et des études sont en cours de réalisation. Elles conduiront les élus régionaux à en débattre une nouvelle fois d’ici la fin de l’année, avant que ne s’engagent, le cas échéant, les concertations publiques prévues par les textes.
 
Je vous prie de croire, Madame, à l’assurance de mes sentiments les meilleurs.
 
 
 
 
Le Cabinet du Président

Partager cet article

Repost 0
Published by jean schepman - dans Vice Président
commenter cet article

commentaires

Raoul 01/06/2007 20:21

Bonjour MonsieurSi il s'agit de ce courrier,http://storage.canalblog.com/85/82/287387/13511026.jpgne vous ennuyez pas à le recopier... c'est une perte de temps.Nous attendons un courrier OFFICIEL de Mr Percheron( qui semble totalement inaccessible... même pour sa famille politique. )Cordialement

jean schepman 01/06/2007 22:34

Je vous prie de voir ma réponse à un autre commentairej 'espère trés rapidement avoir mieux qu un courrier !!!on se bat pour