Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2007 4 07 /06 /juin /2007 14:17
Réflexions après le locodrome:
cette affaire est terminée, nous devons tous nous en réjouir cependant il nous faut s'interroger comment une information inexacte soit devenue une certitude (quelques exemples de rumeurs qui ont circulé: "ils construisent des lignes électriues, ils ont amené des rails, dans un bistrot on m'a dit que...")
Il nous faut donc être prudent dans l'utilisation et surtout dans la diffusion d'informations et ne pas mettre de l'huile sur le feu!
L'article de la Voix du Nord d'aujourd'hui (jeudi 7 juin) est BIZARREMENT incomplé, sur la photo on ne voit comme élu que le candidat UMP (tant mieux pour lui) et "on n'oublie de dire que c'est Odile LESAGE candidate PS suppléante de Mr Francis BASSEMON qui a obtenu  la venue de Daniel PERCHERON à Wormhout ce mercredi 6 juin et que c'est bien moi qui ait reçu le famaux courrier évoqué dans l'article.
Mais je le redis, je félicite la mobilisation des habitants pour la défense de leur territoire même si comme l'a affirmé Daniel PERCHERON sur DELTA FM, il n'y a pas le début du début d'une esquisse d'un centre d'essais ferroviaires  dans les Flandres.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean schepman - dans Vice Président
commenter cet article

commentaires

alligator427 07/06/2007 22:05

Moi , je vous remercie pour l'écoute et dialogue que vous avez fait ...Je remercie Mr Percheron d'avoir accepté Tout ce petit monde , et , je le remercie pour le " NON il n'y aura pas de boucles d'essais ferroviaire en FLANDRE !"

genevieve 07/06/2007 20:03

Cette "rumeur" en était-elle une ? Si les habitants ne s'étaient pas mobilisés comme l'ont fait ceux du Valenciennois, n'auraient-ils pas pu craindre que soit installée cette merveille technologique mondiale que les Américains ( toutes leurs décisions ne sont pas stupides) ont placé dans un désert ? Ce ne sont pas les élus qui ont ameuté la population : c'est le contraire qui s'est produit. Yser Houck est à l'origine de la mobilisation. Des élus ont suivi, d'autres non. Les premiers se disaient non informés, et je tends à les croire, même s'ils ne sont pas de mon bord. Si c'était si improbable, pourquoi ne pas avor rassuré la population immédiatement et fermement comme cela a été demandé à plusieurs reprises? pour ne pas produire ce que ces messieurs appellent une psychose, et qui n'était qu'inquiétude justifiée ? Pourquoi attendre la manif prévue à Lille ? Le centre d'essais ne se fera pas dans le Nord a dit DP. Un des pots de fleur à cheveux longs qui l'entouraient ( les sarcasmes ironiques sont de mise, si j'ai bien compris, dans ce genre de meeting) a dit hors réunion que ça se ferait en Tchéquie. Tant mieux pour un pays plus pauvre - quand on a une âme de gauche, on est sensible aux plus pauvres. De toute façon, la délocalisation est-elle évitable à plus ou moins brève échéance ? Quant à l'impartialité de La Voix Du Nord.... personne ne se fait d'illusions depuis longtemps...

Eric 07/06/2007 17:46

On peut effectivement commenter l'article de la voix de ce jour qui manque pour le moins de précision comme le souligne justement MmeLesage. Membre du collectif je relève également des erreurs à notre endroit voire des oublis facheux. Nous nous sommes présentés en petit nombre certes mais éminemment représentatifs de nos villages. Nous vous remercions d'avoir accepté que nous nous invitions à cette conférence de presse "socialiste" qui s'est trouvé "détournée" . M.Percheron a comparé notre mobilisation aux Grandes Peurs ancestrales. C'est dommage. Notre action a au contraire canalisé les émotions et aussi rassuré ceux qui  seuls, auraient sombré. Ce mouvement en Flandre est un signe encourageant vers la démocratie parcipative me semble-t-il. Je prète bonne foi aux propos de M.Percheron et attend la délibération du 26 juin. Nous resterons vigilant, sereinement.J'ajouterai que je suis personnellement sensible au sujet du locodrome étant natif de Cambrai et ayant ma famille dans le Valenciennois. Je défends ici la terre de Flandre qui m' a acueilli avec sincérité et  en toute liberté. Le contexte des élections complique votre tache mais aussi cristallise les engagements des uns comme des autres. Avec de l'honnèteté et de la droiture dans nos "combats" chacun peut se retrouver et  trouver l'autre. Utopique? Naif? Alors courage à nous tous;

sev59 07/06/2007 16:33

Idem pour les réprésentants du collectif, qui ont été désignés par le même journal comme une minorité (40) de riverains exprimant leurs doutes et non pas comme les représentants de la population au sein du collectif....Merci à vous de nous féliciter pour notre mobilisation.