Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2007 2 19 /06 /juin /2007 18:31
Christine Lagarde ministre de l'agriculture est partie aux finances ...
un mois de perdu pour le monde agricole !!!

elle avait poutant du pain sur la planche !!!

                                                                       Les dossiers prioritaires

La nouvelle ministre de l'Agriculture Christine Lagarde devra poursuivre des négociations difficiles à Bruxelles et l'Organisation mondiale du Commerce (OMC), où elle avait déjà bataillé lorsqu'elle était ministre du Commerce extérieur. Les aides agricoles sont toujours au centre d'interminables négociations à l'OMC, dans le cadre du cycle de négociations de Doha amorcé en 2001. Les pays riches doivent consentir à réduire les subventions à leurs agriculteurs et leurs droits de douanes sur les produits agricoles, contre une plus grande ouverture des grandes économies émergentes aux biens et services des pays développés. La nomination de Mme Lagarde "veut clairement dire que l'agriculture est devenue un dossier mondial et qu'on y met une spécialiste des négociations internationales", a expliqué à l'AFP Bertrand Hervieu, secrétaire général du Centre international de hautes études méditerranéennes (Ciheam).

Elle devra aussi défendre les intérêts de la France, première bénéficiaire de la Politique agricole commune, alors que Bruxelles doit faire un bilan de la PAC dès 2008. Son budget a été négocié jusqu'en 2013 mais les syndicats agricoles et le gouvernement français craignent que ce "bilan de santé" intermédiaire ne soit déjà l'occasion d'y introduire des modifications.

Le sort des viticulteurs français sera aussi lié au projet de réforme de l'Organisation commune de marché (OCM) viti-vinicole de l'Union européenne. La Commission préconise notamment l'arrachage dans l'UE de 400.000 hectares de vignes dans les cinq prochaines années afin de lutter contre la surproduction, suscitant l'inquiétude des producteurs. Mme Lagarde, qui est aussi ministre de la Pêche, sera chargée des négociations européennes dans ce secteur, où plusieurs dossiers restent en suspens (thon et anguille notamment).

La nouvelle ministre devra enfin encourager le développement des biocarburants, dont Nicolas Sarkozy affirmait lorsqu'il était candidat qu'ils étaient "l'avenir de l'agriculture". 

SANS OUBLIER LA DETTE ENVERS L'INSTITUTION DES WATERINGUES !!!

Partager cet article

Repost 0

commentaires