Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2007 3 20 /06 /juin /2007 22:40
suite au mini débat qui s'instaure (enfin ) sur le RMI , voici quelques réflexions pour alimenter ce débat

le mot SOLIDARITE semble aujourd'hui banni et désuet , on prone le chacun pour soi !!!

C'est une grave erreur !!!
égoistement il faut savoir que dans notre société tout le monde peut plonger un jour !!! 
j' ai rencontré des milliers de personnes dans mes 14 ans de permanence,  des gens en difficulté passagère, ou plus lourde ...
Juste un exemple
Ce restaurateur propriétaire d'un resto et d'un hotel sur le lac d'Annecy, tout va trés bien ...
il critique trés durement ces "fainéants de r' mistes"
et puis un jour son épouse le quitte emmenant tout et ne lui laissant que des dettes ... 
Histoire pas drole et affreusement banale qui arrive aussi trés souvent dans l'autre sens  !!!
il rentre chez ses parents à Hondschoote et ... vient me voir pour faire un dossier de RMI .
Il a au moins eu le courage de m'expliquer son revirement !!!
Le travail de terrain est trés difficile pour les   référents 'ceux qui font les dossiers ) car certaines personnes se découragent et s'isolent .
De plus le "cadeau" qu on leur offre c'est à dire l'allocation de RMI en révolte certains. RECEVOIR UN DON amène un sentiment d' infériorité et comme on ne peut pas rendre, on se sent mal !!!
D'autre part J'ai  eu le cas de certains qui refusaient le travail qu'ils estimaient "bénévole" dans le cadre d'une activité d'insertion en disant puisqu'il y a des allocataires qui ne "travaillent pas 
(ils'agit de ceux trop éloignés de la reprise d'un travail suite à un licenciement mal vécu , un problème de santé, de divorce, accident, décés d'un proche,  de dépression, alcool, drogue, problèmes psychiatriques.)  
leur activité doit etre rénumérée .
je rappelle  enfin que tout allocataire doit signer un contrat avec des engagements  auprés de son référent (voir article précédent ) , sinon je réunis le bureau et son allocation est supprimée !!! 

Partager cet article

Repost 0
Published by jean schepman - dans jeanschepman
commenter cet article

commentaires

DUBRULLE 25/06/2007 22:05

Non le mot SOLIDARITE n'est pas banni et désuet, seulement les difficultés de la vie forcent les gens (pas tous) à du chacun pour soi et advienne ce qu'advienne aux autres.Jean Shepman donne un exemple interressant sur une personne connaissant cette perte de dignité vis à vis de cette allocation de RMI.Je souhaite que sur ce blog les personnes concernées par ce sujet laisse leur avis,  et de part cela fasse avancer la compréhension et l'attente et besoins dont elles peuvent attendre des personnes en responsabilités.France d'en bas, Non France ensemble.jlNul n'est à l'abri,

jean schepman 25/06/2007 23:58

merci jean lucje ne suis pas persuadé que nous aurons  des centaines d'avis sur ce sujet !!!Aujourd'hui, comme tu le dis c'est du "chacun pour soi "