Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2007 2 18 /09 /septembre /2007 15:01
Ce dimanche 16 septembre Bernard Derosier est venu inaugurer le  bâtiment la Source à Rexpoede, batiment  qui se compose d'une médiathèque, d'un centre d'animation sociale, et d'une salle de spectacles.

J'ai pu discuter avec Monsieur Philippe CATTEZ, descendant de la Famille CATTEZ concernant les origines de ce lieu avant la transformation. Il m'a transmis un rappel historique de cet endroit et surtout un hommage aux anciens propriètaires bien connus dans le secteur.
Voici l'intégralité de son texte qui permet de mieux connaître le patrimoine culturel et historique de REXPOEDE mais aussi de notre territoire.
Un grand Merci à Mr CATTEZ pour cette explication nécessaire au travail de mémoire:


"De « la Source » jaillit la bière !
 
Monsieur Schepman, Vice président du Conseil Général,
Monsieur Bruno Brongniart, Maire de Rexpoëde,
 
Nous vous remercions de l'invitation reçue lors de l'inauguration de la résidence "la Source" à Rexpoëde et nous vous présentons toutes nos félicitations pour la réussite de cet ouvrage.
 
Comme me l'a demandé Mr Schepman et dans le prolongement de notre brève conversation dimanche lors de l'inauguration de « la Source » à Rexpoëde, je me suis permis de vous signaler que notre famille avait été surprise de constater qu'à aucun moment les noms des anciens propriétaires CATTEZ Michel et Anne-Marie de l'ancienne brasserie devenue aujourd'hui "la Source" n'aient été cités dans les allocutions publiques d'inauguration de ce nouveau lieu à vocations multiples.
 
Et pourtant... sans être nostalgique du passé, il faut toutefois préciser que "la Source" prend son eau dans les profondeurs des terres de Rexpoëde pour avoir fait jaillir de son puit artésien une eau transformée et parfumée par le houblon en bière traditionnelle ! que depuis longtemps ce lieu fut la convergence d'une histoire locale forte marquée par la convivialité  des habitants, des cafetiers et des brasseurs (Sept dans le canton d'Hondschoote !). Rappelons que Rexpoëde fut aussi le lieu d'une présence considérable pour ne pas dire exceptionnelle de cafetiers dénombrés sur 75 frontons, (soit un café toutes les trois portes au centre du village et rues annexes) au début du 20e siècle ! ... 
Inutile de décrire l'ambiance locale à cette époque euphorique du "Petit-Paris" dans les rues de Rexpoëde ! vous imaginez... 
C'est dans le prolongement de cette histoire  qu'il aurait été heureux de citer les noms des anciens propriétaires en leur rendant hommage auprès de bon nombre de villageois présents et partenaires de cette vie locale intense de l'époque où le flamand se parlait dans toutes les chaumières... 
 
Historiquement,
La Brasserie L. THUILLIEZ cédée en 1910 à la Brasserie Alfred Beyaert en 1918, cédée à son beau-fils Raymond Guilbert en 1926, puis à la Brasserie Beyaert Lieven en 1946, (Monsieur Maurice Beyaert-Lieven était depuis 1914 un important marchand de Vins et Spiritueux, dans la maison Mislanghe, route d'Oost-Cappel), elle devient en 1950 Brasserie Veuve Beyaert et R. Ryckelynck, qui arrêteront la fabrication à cause de la vétusté des installations et de l'augmentation importante du prix du cuivre, conséquence de la guerre de Corée, qui rendait les réparations impossibles.
Les successeurs-entrepositaires furent Monsieur et Madame Michel CATTEZ en 1963 et ce jusqu'en 1996. Le Centre Communal d'Action Sociale de Rexpoëde la rachète en 1998 et met fin définitivement aux activités de brasserie et commerce pour en faire un lieu à vocation sociale et culturelle.
 
Pour mémoire et en hommage,
Michel et Anne-Marie CATTEZ ont repris cette brasserie –datant à l’origine de 1752- en 1963 pour en devenir dépositaires des brasseries Motte et Cordonnier d'Armentières en y développant sous leurs marques des bières régionales françaises puis belges, telles que VEGA, STELLA ARTOIS et CLUB, aux côtés d'autres grandes marques françaises de boissons (eaux, limonades, bières, vins et spiritueux).
 
Ce couple a connu toutes les mutations du commerce local à Rexpoëde et vécu de près la transformation du milieu rural en général. (disparition progressive du commerce local avec des conséquences financières, changements des mentalités, vie locale renouvelée, etc...).  
 
Pendant près de 35 ans Michel CATTEZ a sillonné routes et campagnes, fermes et maisons pour apporter aux consommateurs cette "eau vive" qui jaillissait de la "Source"... présent au comité des fêtes, à toutes les manifestations locales comme bénévole, donnant la "plate-forme de son camion"  pour les courses cyclistes lors des nombreuses ducasses....participant aux carnavals avec son "estafette" pour distribuer crêpes et confettis... manifestant sa solidarité dans toutes les organisations réalisées par les associations locales (concours de belotes, manifestations sportives, nettoyage de la salle du tir à l'Arc...route d'Oost-Cappel, kermesses des écoles...etc...), accueillant (dimanche compris) les nombreux Rexpoedois au 10 place de la Mairie pour leur mettre à disposition boissons et objets promotionnels (coupes, parasols, jeux de cartes, verres... etc...  la liste étant non-exhaustive) et d'assurer par sa présence le meilleur service auprès des habitants ; clients ou non...
 
Ni riches ni célèbres (C'était après tout leur métier et leur fonds de commerce, vous nous direz...), ils ont  contribué au développement local et à son essor très modestement et discrètement.
 
Aujourd'hui,
En leurs noms, il nous semblait nécessaire de faire mémoire de cette époque qui s'inscrit dans la mission nouvelle du lieu "la Source", dont la vocation est la promotion humaine et la convivialité du plus grand nombre telle que le signifie le nom donné à cette nouvelle demeure... longue vie à « la Source » ! en portant verre à la main… comme nous le rappelle en clin d’oeil le personnage crayonné du Meulenhof,  pour les générations avenir de Rexpoëde !
 
Vous remerciant de cette lecture, 

Cordialement,
 
Philippe CATTEZ"


Comme d'habitude , les photos suivent ...

Partager cet article

Repost 0
Published by jean schepman - dans canton d'hondschoote
commenter cet article

commentaires

philippe CATTEZ 20/09/2007 11:34

François, merci de ton témoignage de sympathie qui me touche naturellement. Je manquerai pas de venir "bénir" ... les poutres que Michel à soulever ! Je suis heureux de savoir qu'elles sont chez toi...il risque d'y avoir du monde dans ta maison pour une nouvelle inauguration (tu me diras avec des poutres en Orme aucun danger d'effondrement ! )Merci de faire passer mon message à bon nombre de Rexpoëdeois et d'habitants du secteur qui ne lisent pas Internet ...@mitiés ! et bonjour à ta familleAvec mon bon souvenir de nos conversations de jadis lorsque l'on "refaisait le monde" !Philippe

jean schepman 20/09/2007 23:08

INTERNET FAIT DES MIRACLES !!!

francois ryckelynck 18/09/2007 22:36

grace à ce blog que je lis régulièrement je découvre la prose de Philippe Cattez.. Ce récit me replonge dans mon passé pour quelles minutes... effectivement je peux témoigner que les Parents de Philippe étaient des personnes dévouées pour les associations. C'était l'époque d'un commerce local qui était à des années lumières des termes comme retour investissement sur 5 ans, taux de croissance à deux chiffres, etc.. C'était l'époque ou à Rexpoede fils et filles de commerçants, fils et filles d'ouvriers arrivaient à vivrer à s'amuser ensemble. Les différences étaient peu visibles ... Merci à Jean pour cet espace de liberté. pour cet espace de démocratie.Philippe, je t'invite un jour à OOST-cappel pour venir toucher les 4 importantes anciennes poutres en orme que nous avons pu sauver de la démolition. Pourquoi ne pas y inscrire le nom de tes parents que j'ai toujours apprécié. Ainsi nous ferons oeuvre de souvenir, d'autant que dans cet établissement il y a encore eu un Ryckelynck. J'oubliais ces poutres ont une belle place dans le gîte HQE et accueil pour tous que nous espérons ouvrir début 2008.amitiés FR

jean schepman 19/09/2007 23:49

l'inauguration de cespoutres je veux bien en etre !!!