Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2007 3 14 /11 /novembre /2007 22:17
je vous en supplie, il faut trés vite agir, la mesure d'expulsion m' a été confirmée par courrier reçu aujourd'hui, daté du 12 /11 par le préfet !!!

Mais dans quel pays vivons nous ???

COMMENT AGIR ???

il vous faut tous trouver un  moyen d'inonder le net de message pour Xiaoli .
allez voir sur google c'est déja pas mal !!!
écrivez au préfet, téléphonez lui , 
réorganisons une manifestation devant le lycée, 
appellons les journeaux , libé, marianne, nouvel obs, journal du dimanche,
trouvons un artiste qui accepte de la parrainer  appellons les télés etc...
la France , c'est le pays des droits de l'homme, de la république, de la solidarité !!!
si XIAOLI est expulsée que croyez vous qu 'il lui arrivera en Chine ???
etre une fille en Chine, c'est un gros handicap, encore plus quand on revient au pays aprés avoir été vendue à un réseau de trafiquants et s'etre échappée  !!!
qui trouvera la meilleure idée pour que l'on parle tous les jours de XIAOLI ???
Nous avons besoin de vous !!!

Partager cet article

Repost 0
Published by jean schepman
commenter cet article

commentaires

DUBRULLE 15/11/2007 23:05

Monsieur Le Président ,Vous avez souhaité une immigration choisie ?Il est  à ce jour indispensable pour XIAOLI LIN de faire parti à part entière de notre société où depuis 2003 elle a fait preuve d'une très bonne intégration.Il serait impensable que notre pays des droit de l'homme LA FRANCE  puisse au regard des autres faire preuve d'un telle décision, celle de l'expulsion de XIAOLI LIN dans son pays d'origine où son devenir est incertain et dangereux.je vous remercie par avance de l'intérêt portée à ma demande,Recevez, Monsieur Le Président, mes respectueuses salutations.M. DUBRULLE

Daniel 14/11/2007 23:50

Une pétition, rappelant les paroles humanistes (quant aux actes !!!) de Nicolas Sarkozy lors de son voyage en BULGARIE, et dont il doit tenir compte, en laissant XIAOLI rester chez nous  :"L'idée que je me fais de notre pays, la France, c'est que, chaque fois que quelqu'un est injustement opprimé, ce quelqu'un-là devient français immédiatement. Non pas par les papiers, non pas par l'administratif mais il devient français parce que sa souffrance devient une souffrance qui doit être portée par la France.C'est ça la mission de notre pays : porter les valeurs universelles du respect des Droits de l'Homme"