Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2007 7 18 /11 /novembre /2007 21:38
déja que <les américains à la guerre sont vraiment trop forts !!! 

Ils bombardent leurs alliés !!! (bilan 45 morts )
 
Un officier américain confirme une "bavure" de l'US Army en Irak
18.11.07 | 19h11



AGDAD, Irak (Reuters) - Un officier américain a confirmé que l'US Army avait commis une bavure la semaine dernière en frappant des combattants irakiens amis pris à tort pour des insurgés.

 

L'armée américaine avait annoncé jeudi avoir tué 25 insurgés l'avant-veille lors d'une opération aéroterrestre contre des positions présumés d'Al Qaïda à Tadji, près de Bagdad.

 

Le cheikh Djassem, l'un des chefs du "conseil de réveil" local, un regroupement tribal allié aux Etats-Unis, avait fait état le même jour de la mort de 45 de ses hommes tués par l'aviation américaine lors de cette opération.

"Les Américains sont nos amis. Si l'attaque était une erreur, nous voulons en connaître les raisons. S'ils nous ont attaqués délibérément, alors nous allons aviser", avait-il ajouté.

Un autre dirigeant local, le cheikh Chassir Abid Salim, dont le frère a été tué dans le bombardement, a pareillement menacé de se retirer du "conseil de réveil" et de "laisser revenir Al Qaïda" dans la zone si le commandement américain ne fournissait pas des "explications satisfaisantes".

Une enquête est en cours localement pour éclaircir les circonstances de l'incident, mais le contre-amiral Greg Smith, porte-parole de l'US Army à Bagdad, a maintenu que l'armée avait pris pour cible "des terroristes".

Il a jugé "malencontreux" que le conseil tribal ait pu être impliqué dans l'incident mais a souligné que son action exacte ce jour-là restait à déterminer.

Sous le sceau de l'anonymat, un officier américain a révélé que le commandement avait pris contact depuis avec les dirigeants tribaux locaux pour exprimer ses regrets pour cette bavure due à "une confusion".

Les volontaires du "conseil de réveil" de Tadji et les hommes du cheikh Chassir ont été pris pour des combattants ennemis parce qu'ils s'étaient aventurés ce jour-là hors de leur zone d'opération convenue avec les forces américaines locales, a-t-il expliqué.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean schepman - dans jeanschepman
commenter cet article

commentaires