Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 22:12

"Le temps de l'inquiétude est venu", affirme Ségolène Royal

"Le temps des illusions se termine et celui de l'inquiétude commence", a estimé mardi Ségolène Royal, quelques heures après la conférence de presse de Nicolas Sarkozy.

"Ce qui nous a frappé, c'est qu'il n'y a eu aucune phrase, aucun mot sur le bilan de ces sept mois", a-t-elle déploré lors d'un point presse. "Un président responsable, c'est un président qui rend des comptes", a-t-elle renchéri. "Pour l'instant, on a eu un président de la République qui a été le propre commentateur de son action".

Elle a demandé à M. Sarkozy de supprimer son paquet fiscal et "d'utiliser cet argent pour doubler la prime pour l'emploi".

Tenant entre ses mains le programme du candidat Sarkozy pendant la campagne présidentielle, la présidente PS de la région Poitou-Charente a rappelé sa promesse d'augmenter de 25% le minimum vieillesse. "Je lui demande de tenir cette proposition très concrète", a-t-elle dit.

M. Sarkozy ayant souhaité la fin des 35 heures, la dirigeante de la gauche y a vu "une forme de provocation et une forme d'improvisation : une forme de provocation parce que ça préfigure en fait la fin de la durée légale du travail, une forme d'improvisation parce que ça met par terre une ses principales propositions".

"S'il n'y a plus de durée légale du travail, il n'y a plus moyen de calculer la réalité des heures supplémentaires. Donc, il va falloir qu'il revoie sa copie", a-t-elle ajouté.

Partager cet article

Repost 0

commentaires