Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2008 3 09 /01 /janvier /2008 22:41

Cécilia Sarkozy: un livre qui dérange

 L'ex-épouse du chef de l'Etat veut empêcher la sortie d'un livre à paraître qui lui est consacré

Cécilia Sarkozy déposera jeudi un référé pour "demander la suspension de la publication" de "Cécilia" signé de la journaliste du Point Anna Bitton.

Cet ouvrage dont Le Nouvel Observateur publie des extraits jeudi,  fait tenir à Cécilia Sarkozy des propos peu amènes sur son ex-époux, sur sa personnalité, son entourage et ses ministres.


Le Tribunal de Paris examine le référé jeudi.

Le secrétaire d'Etat Roger Karoutchi, un proche de Nicolas Sarkozy, s'est insurgé contre les propos attribués à Cécilia Sarkozy  dans le livre: "On en est à dire qu'il n'aime pas ses enfants. Vous imaginez où on va! Cela n'a pas de sens, il faut arrêter ça, ça dérape complètement".

Selon lui, le président entretient une "relation d'une affection considérable et d'une proximité intense" avec ses fils. "Il faut que chacun retrouve un peu de responsabilité", a-t-il ajouté sur France Info mercredi.

Selon Claude Askolovitch, qui a lu pour Le Nouvel Observateur l'ouvrage incriminé publié chez Flammarion, Nicolas Sarkozy est notamment décrit par Cécilia comme "un sauteur", "un pingre", "un homme qui n'aime personne, même pas ses enfants" et qui "a un réel problème de comportement".

Quant à l'entourage de Sarkozy, il est vu par Cécilia comme "une bande malfaisante", alors que la politique se résume à "un décor de western derrière lequel il n'y a rien".

Selon l'auteur de l'ouvrage contesté, Anna Bitton , le locataire de l'Elysée avertissait en décembre dernier à propos de Cécilia: "si elle veut revenir, il faut qu'elle fasse vite. La liste est longue de celles qui aimeraient prendre sa place. Je peux avoir n'importe quelle femme".

Anna Bitton, devenue au fil du temps la confidente de l'ex-first lady hexagonale, a exprimé mercredi son étonnement face à la décision de cette dernière d'en appeler à ses avocats.

"Je suis très étonnée et je regrette la réaction subite de Mme Cécilia Sarkozy. Le livre se nourrit d'une longue relation entretenue depuis des années dans le cadre de mon travail de journaliste politique", a-t-elle déclaré à  l'AFP.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean schepman - dans jeanschepman
commenter cet article

commentaires