Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2008 5 11 /01 /janvier /2008 09:48
RAPPELLEZ VOUS !!!
tout début Janvier on nous annonce tout triomphant un nombre incroyablement bas  de voitures brulées : voir sur mon blog
aujourd'hui on " revoit ce chiffre à la hausse ( plus du double !!!)
mais on continue à prétendre que c'est monis que l' année dernière !!! on se moque de nous !!!
non il faut oser le dire SARKOZY  et sa suivante n'ont absolument pas résolu le problème des violences urbaines , bien au contraire !!!

Saint-Sylvestre: le bilan 2007 revu à la hausse

Le bilan des violences de la nuit du Nouvel-An s'élève à 878 voitures brûlées annonce jeudi le ministère de l'Intérieur

Ce chiffre représente plus du double de ce qui avait été jusqu'alors annoncé officiellement (372) et dépasse même un bilan établi par Europe 1 qui fait état jeudi de 746 voitures brûlées.

Interrogé sur la même antenne, le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Gérard Gachet, a  annoncé, lui, le "bilan global" de 878 véhicules détruits.

Cette nette augmentation des chiffres représente néanmoins "une baisse par rapport au bilan global de l'an dernier de 973 véhicules détruits. C'est une baisse de 9,7% par rapport à l'an dernier", a-t-il ajouté. Pour 2006, pourtant, le seul bilan connu était de 397 voitures brûlées durant la nuit du Nouvel-An.

Des chiffres considérés comme sous-évalués
Pour 2007, la Direction générale de la Police nationale (DGPN) faisait état de 372 véhicules incendiés cette année, dont 144 en Ile-de-France et 228 en province, des chiffres considérés comme sous-évalués par l'opposition dès le 1er janvier.

Nicolas Sarkozy avait évoqué, lors de ses voeux aux personnes ayant travaillé pendant la nuit de la Saint -Sylvestre , un "bilan satisfaisant" avec "globalement moins de départs de feu volontaires".

"Les nouveaux chiffres confirment l'existence d'une violence inquiétante et qui ne recule pas", déclare Julien Dray, porte-parole du Parti socialiste dans un communiqué.

Compliqué de faire un bilan consolidé, explique l'Intérieur
Selon le porte-parole du ministère de l'Intérieur, il est compliqué de faire un "bilan consolidé" parce que certains "se déclarent des jours voire des semaines après".

"Il est très difficile de savoir à quel moment on bloque le curseur", a-t-il dit. Pour cette année, le ministère a décidé d'arrêter le compteur à la rentrée des vacances scolaires.

Aucun bilan définitif du nombre des véhicules brûlés au cours de la nuit de la Saint -Sylvestre 2006-2007 n'avait été communiqué par le ministère de l'Intérieur ou une de ses directions, celui de "973 véhicules" avancé officiellement jeudi n'apparaissant qu'un an plus tard.

Il y aussi des fraudes à l'assurance
De plus, si le ministère est "un peu réticent" à publier des chiffres globaux c'est parce qu'il n'y a "pas que des violences urbaines dans ces véhicules brûlés".

"Il y a des propagations d'incendie de poubelles et aussi malheureusement un certain nombre de fraudes à l'assurance, ou de destruction de véhicules volés qui viennent fausser ce bilan", a-t-il dit.

Selon l'enquête d'Europe 1, à qui il manquait les statistiques d'une dizaine de préfectures, 746 voitures ont été incendiées le 31 décembre au soir, une hausse de 10% par rapport au bilan que la radio avait établi de la même manière début 2007.

Partager cet article

Repost 0

commentaires