Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 avril 2008 5 18 /04 /avril /2008 20:11
les agro carburants sur la sellette à nouveau !!!

DSK: les agrocarburants posent "un problème moral"

- France3 -

Le fait de produire des biocarburants à partir de produits alimentaires "pose un vrai problème moral"

C'est ce qu'a estimé vendredi sur Europe 1 le directeur général du Fonds monétaire international (FMI) Dominique Strauss -Kahn.

A la question de savoir s'il était en faveur d'un arrêt ou d'une réflexion sur un éventuel moratoire sur les biocarburants, il a répondu positivement, tout en précisant: "quand ils utilisent des denrées alimentaires".

"Le problème de la planète qui est très important mais ne se résoudra pas avec les biocarburants (car) les moteurs à hydrogène seront beaucoup plus  efficaces d'ici quelques années, est à mettre en balance avec le fait que les gens vont mourir de faim", a-t-il argumenté.

"Pour ce qui est des révoltes de la faim, le pire est malheureusement peut-être devant nous", a prévenu le directeur du FMI. "Des centaines de milliers de personnes vont être touchées".

 "Ce qui est important, c'est de mobiliser très vite les ressources pour venir en aide à ces populations. Il y a un aspect humanitaire et économique et puis il y a la démocratie dans ces pays jeunes qui est en cause", a-t-il estimé. 

A court terme, le Programme alimentaire mondial peut aider ces pays mais il ne faut pas s'en contenter, a mis en garde Dominique Strauss -Kahn , car "quand vous apportez des millions" pour importer des produits agricoles "vous ne changez pas la quantité de blé disponible" sur la planète.

Lundi, le rapporteur spécial des Nations unies pour le droit à l'alimentation, le Suisse Jean Ziegler, avait affirmé que la production massive de biocarburants représentait "un crime contre l'humanité" du fait de son impact sur l'envolée des prix alimentaires mondiaux.

La flambée des prix des denrées alimentaires et de l'énergie a provoqué la semaine dernière des émeutes en Haïti et en Egypte ainsi qu'une grève générale au Burkina Faso.

Partager cet article

Repost0

commentaires