Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2008 3 30 /04 /avril /2008 09:29

Et oui, "merci tsarko1er" doivent se dire les actionnaires de suez en voyant aujourd'hui l'augementation de 5.5% du priz du gaz.
Les ménages eux ne vont pas comprendre, ils vont surtout voir 4€ d'augmentation par mois dès leur prochaine facture! voici un article du nouvel obs ou les critiques sur cette augmentation sont vives:

 "hausse de 5,5% des tarifs régulés du gaz pour les particuliers proposée par le gouvernement suscitait mercredi de vives critiques des politiques et des syndicats inquiets pour le pouvoir d'achat. "C'est le moins mauvais compromis" entre les intérêts des consommateurs et ceux de Gaz de France (GDF), s'est défendue mercredi la ministre de l'Economie Christine Lagarde devant la presse. "Quoi qu'en dise le gouvernement, la rigueur est là, et bien là", constatait pourtant le PS, qui y voit "une réalité dévastatrice pour les ménages modestes". "Un relèvement de 5% des tarifs du gaz (...) équivaut à une hausse larvée des prélèvements. Cette hausse, cumulée à celle de 4% mise en place en janvier, représente une ponction annuelle de 80 euros en moyenne", souligne le parti de la rue de Solférino. "Ce choix est d'autant plus inacceptable que les bénéfices nets dégagés par Gaz de France sont conséquents (2,5 milliards d'euros) et en hausse continuelle (+7,6 % en 2007)". Le PCF va plus loin et "accuse le gouvernement Fillon de harcèlement social". "Alors que GDF avait annoncé des profits records pour 2007, cette flambée du tarif du gaz est particulièrement honteuse et révoltante". "Comment justifier une telle politique de sabotage du pouvoir d'achat par tous les bouts", s'interroge le parti communiste. Pour la CGT, "il n'y a pas d'autre alternative que l'annulation de cette mesure et la convocation d'urgence d'une table ronde sur l'avenir de la filière énergétique". "Après l'échec cuisant de l'ouverture à la concurrence du marché de l'énergie aux particuliers, le gouvernement tente de prendre sa revanche en autorisant Gaz de France à pratiquer une augmentation de ses tarifs pour la seconde fois en l'espace de quatre mois (+10,5%)", constate l'INDECOSA-CGT. "Cette méthode peu orthodoxe a pour objectif d'aligner les tarifs régulés sur le prix du marché concurrentiel". Les ministères de l'Energie et de l'Economie ont proposé mardi à la Commission de régulation de l'énergie (CRE) une hausse de 5,5% des tarifs régulés du gaz pour les particuliers. Cette augmentation, de 0,264 centime d'euro le kilowattheure, "interviendra lorsque la Commission de régulation de l'énergie aura rendu son avis".

Partager cet article

Repost 0
Published by jean schepman - dans tzarko 1er
commenter cet article

commentaires

Marc Pierson 13/05/2008 14:58

Je te l'ai envoyé, Jean. J'espère que tu l'as reçu!M.P.

Pierson Marc 02/05/2008 11:07

Source: le Canard enchaîné du 16 Avril 2008.On vous tient le raisonnement suivant: Tout comme le pétrole, sur lequel est indexé, le prix du gaz explose sur le marché mondial. Alors, il faut bien suivre le mouvement et le consommateur doit payer.Le malheur est que ce raisonnement est faux. Si stupéfiant que cela paraisse, GDF a acheté son gaz moins cher (en moyenne) en 2007 qu'en 2006. Questionnée par "Le Canard", la compagnie est obligée de confirmer l'information par la voix de son son porte-parole.Dabs son rapport annuel 2007, le groupe GDF présente une courbe-établie par un très sérieux cabinet d'experts, le Cambridge Energy Research Associates- d'où il ressort  que le prix du gaz acheté dans le cadre de marchés à long terme aurait baissé de 10% d'une année sur l'autre. Explications: 1) Le prix moyen du baril (de pétrole) - qui se répercute quelques mois plus tard sur le prix du gaz - a fortement baissé depuis août 2006 avant de retrouver ce niveau fin 2007.2) GDF bébéficie de contrats à long terme, avec des claises qui atténuent les variations du cours de l'or noir.3) La hausse de l'euro par rapport au dollar a encore diminué la facture....Au fil de sept augmentations intervenues depuis novembre 2004, les tarifs pour les particuliers ont grimpé de 48,2 %. Selon les propres calculs de Bercy (Le ministère des finances), L'abonné a vu sa facture annuelle gonfler en moyenne de 420 euros. Presque un demi-smic!...c'est toujours le gouvernement qui décide, et sort le nouveau tarif  de son chapeau...M.P.

jean schepman 03/05/2008 17:55


cher marc
poeux tu m'envoyer dce texte sur jeans chepman@hotmail.com
je le ferai ^paraitre surmon blog
merci


Pierson Marc 02/05/2008 10:43

Source: le Canard enchaîné du 16 Avril 2008.Un joli coup de Bourse.En Juillet 2005, Villepin avait autorisé une augmentation de près de 2 milliards du capital de GDF. Le groupe avait ainsi émis quelque 81 millions d'actions nouvelles, au prix de 23 euros. Aujourd'hui- fusion avec Suez oblige- GDF doit absolument remonter son cours boursier pour regonfler ses muscles face à son adversaire. Racheter ses propres actions est un bon moyen. Il va y consacrer cette année 1 milliard. Mais le prix n'est plus le même, les titres valant aujourd'hui 40 euros.Vendre des actions 23 euros pour les racheter, trois ans plus tard, 40 euros, en perdant au passage 425 millions d'euros, en voilà de la gestion qu'elle est bonne!M.P.

Un ami St polois 30/04/2008 11:50

j'ose espèrer que ANONYME s'adresse au Président Sarkozy?

Anonympe 30/04/2008 11:19

populisme quand tu nous tiens

jean schepman 03/05/2008 18:04


par la barbichette ?