Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 août 2008 3 20 /08 /août /2008 22:49
si on avait une armée  efficace et non pas une armée en complète  déliquéscence qui laisse des soldats au feu sans munitions !!!

 
Soldats tués en Afghanistan : déjà des questions !
  article publié le : 20/08/2008 à 19:00(publié le : 20/08/2008 à 19:00)



Alors que 11 des soldats blessés dans l'embuscade des Talibans ont été rapatriés en France ce mercredi, l'heure semble déjà être, sinon à la polémique, du moins aux interrogations.
C'est ainsi que le Monde dans son édition datée de mercredi donne la parole à des soldats français blessés dans cette embuscade qui évoquent des erreurs de commandement. Selon ces témoignages, le nombre de victimes s’expliquerait par la lenteur de la réaction du commandement et de sérieux problèmes de coordination.
Pour l'un de ces soldats, l'unité de reconnaissance chargée d'approcher le sol à pied serait restée sous le feu de l'ennemi pendant près de quatre heures alors qu'ils n'avaient plus de munitions pour se défendre en dehors des chargeurs de leur FAMAS.

Invitée à commenter ces déclarations, la hiérarchie militaire a demandé à chacun de prendre du recul avant de tirer des conclusions trop hâtives. Depuis Kaboul, l'armée a fait savoir, en répondant aux questions des journalistes, que tout le déroulement de l'opération serait repris dans le détail afin de savoir quelles améliorations apporter à l'avenir.
Du côté des politiques la stratégie française fait déjà débat. Interrogé mercredi sur RTL, Pierre Moscovici en charge des questions internationales au PS, a estimé que nous étions devant une guerre qui perdure et devant une impasse militaire totale et durable. S’il dit ne pas plaider pour un retrait des troupes françaises, il juge toutefois nécessaire de se poser la question d'une réorientation de la stratégie française en Afghanistan. Il s'aligne ainsi sur la position de François Hollande pour qui il est nécessaire de redéfinir la mission des troupes françaises dans ce pays.
De son côté, François Bayrou a déclaré souhaiter pouvoir aborder rapidement la question des moyens mis en œuvre pour assurer la sécurité des soldats français. Ces interrogations se font même entendre jusque dans les rangs de l'UMP puisque Pierre Lellouche qui doit conduire une mission parlementaire d'évaluation de la situation en Afghanistan prône, rapportait ce mercredi le Figaro, une remise à plat de la stratégie de l'OTAN en Afghanistan. Celle-ci étant, selon lui, en train d'échouer. Spécialiste des dossiers militaires et stratégiques, il réclame également la tenue, dès la rentrée d'un débat à l'assemblée nationale sur la situation en Afghanistan, l'opportunité de notre présence et le rôle de nos forces. Une position qui se rapproche de celles de nombreux membres du PS, précisent nos confrères.
Quant à Nicolas Sarkozy, et malgré les pertes subies, il a tenu lors de sa visite sur place à défendre sa position et ses choix. S'adressant aux militaires français, après leur avoir dit qu'il partageait leur douleur et qu'il assumait les ordres donnés, il a rappelé que ces derniers effectuaient un travail indispensable, qu'il s'agissait d’un combat contre le terrorisme et qu' ici se jouait une partie de la liberté du monde.
Nicolas Sarkozy sera présent à la cérémonie prévue jeudi aux Invalides. Ce sont des hommes du 8ème RPIMA de Castres qui porteront les cercueils de leurs camarades.

P.F.

Partager cet article
Repost0

commentaires