Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 octobre 2008 2 07 /10 /octobre /2008 15:44
Daniel Canepa , prefet de région a été nommé ce jour préfet d 'Ile de France .
Une promotion pour ce proche de N.S.,avec une volonté certtaine de "controler" ce territoire essentiel du paysage politique Français .
il est remplacé chez nous par jean michel Bérard, actuel préfet du loiret .
Je ne sais pas pourquoi j'ai envie de fredonner la chanson de Georges Brassens  les copains d'abord ...
Partager cet article
Repost0

commentaires

D
Alors chantons !!!Les copains d'abord<br /> de Mr Georges Brassens<br /> Non, ce n'était pas le radeau (la France)<br /> De la Méduse, ce bateau (sa politique)<br /> Qu'on se le dise au fond des ports (au sein des foyers)<br /> Dise au fond des ports<br /> Il naviguait en père peinard (Dictastarko)<br /> Sur la grand-mare des canards (Europe)<br /> Et s'app'lait les Copains d'abord (NS)<br /> Les Copains d'abord<br /> <br /> Ses fluctuat nec mergitur (ses mouvements d'épaules)<br /> C'était pas d'la littérature (ses promesses et sa politique)<br /> N'en déplaise aux jeteurs de sort (au peuple)<br /> Aux jeteurs de sort<br /> Son capitaine et ses mat'lots (Fillon et ses ministres)<br /> N'étaient pas des enfants d'salauds (juste des inconcients)<br /> Mais des amis franco de port (bouygues...................)<br /> Des copains d'abord <br /> <br /> C'étaient pas des amis de luxe (juste des amis financiers)<br /> Des petits Castor et Pollux (mais en moins beaux)<br /> Des gens de Sodome et Gomorrhe ( mais aussi de chez n'importe quoi)<br /> Sodome et Gomorrhe<br /> C'étaient pas des amis choisis (seulement des amis proches)<br /> Par Montaigne et La Boétie (par lui-même)<br /> Sur le ventre ils se tapaient fort (pour accentuer leurs réformes)<br /> Les copains d'abord<br /> <br /> C'étaient pas des anges non plus (mais plûtot des amis du diable)<br /> L'Évangile, ils l'avaient pas lu (ils l'a connaissent par coeur)<br /> Mais ils s'aimaient toutes voiles dehors (pour détruire tout le social)<br /> Toutes voiles dehors<br /> Jean, Pierre, Paul et compagnie (accompagnés de NS et ses amis)<br /> C'était leur seule litanie (d'énumérer les réformes faites pour leur bien-être)<br /> Leur credo, leur confiteor (leur dieu de NS)<br /> Aux copains d'abord<br /> <br /> Au moindre coup de Trafalgar (opignion du peuple moins imbécile)<br /> C'est l'amitié qui prenait l'quart (il envoyé ses ministres dire des conneries)<br /> C'est elle qui leur montrait le nord (et ils nous endormaient)<br /> Leur montrait le nord<br /> Et quand ils étaient en détresse (ils faisaient d'autres promesses)<br /> Qu'leurs bras lançaient des S.O.S. (Seigneurs Otages de Sarkozy)<br /> On aurait dit des sémaphores (plutôt des doriphores carnivores)<br /> Les copains d'abord<br /> <br /> Au rendez-vous des bons copains (au Fouquet's)<br /> Y avait pas souvent de lapins ( trop besoin de chacun)<br /> Quand l'un d'entre eux manquait à bord (ils étaient débousolés et très inquiets)<br /> C'est qu'il était mort (enfin une bonne nouvelle !!!!)<br /> Oui, mais jamais, au grand jamais (à leur grand regret)<br /> Son trou dans l'eau n'se refermait (l'espoir de le récupérer)<br /> Cent ans après, coquin de sort (malgrès leurs efforts)<br /> Il manquait encore (leur ami doriphore)<br /> <br /> Des bateaux j'en ai pris beaucoup (et des avions aussi notamment celui de mon ami)<br /> Mais le seul qui ait tenu le coup (celui de bolloré)<br /> Qui n'ait jamais viré de bord (mais tenu bien le cap au nord vers les réformes)<br /> Mais viré de bord<br /> Naviguait en père peinard (volait s'en s'inquitait du peuple qu'i prenait pour des connards)<br /> Sur la grand-mare des canards (se confortant de son suprême pouvoir)<br /> Et s'app'lait les Copains d'abord .....................<br /> Les Copains d'abord<br />
Répondre
J
<br /> non ce n'était pas le radeau ...<br /> <br /> <br />