Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 décembre 2008 4 04 /12 /décembre /2008 17:47
Carla Bruni s'en va-t-en guerre contre... Sarkozy 

Carla Bruni-Sarkozy (CBS) s'engage contre le sida. Dans le but de lever des fonds, notamment, alors que la France a réduit sa contribution en 2008. Plus fort, elle réfléchit à s'engager pour d'autres causes, notamment "tout ce qui est source d'inégalités"... La discrète passe à l'attaque ! Il va y avoir du sport...

Après Bernadette Chirac et ses pièces jaunes, la première dame de France s'engage donc dans une grande cause. Elle sera "ambassadrice des mères et des enfants contre le sida" auprès du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Et il y a du boulot...

En Août 2007, la France ne jugeait pas utile d'envoyer un ministre à Mexico pour participer à la XVIIème Conférence internationale sur le Sida. Il faut dire que ces ministres se bousculaient à Pékin pour assister aux Jeux Olympiques, une cause autrement plus importante, plus humaniste. Rendez-vous en 2010 pour savoir si CBS aura pu convaincre son Nicolas de mari de s'intéresser d'un peu plus près à cette conférence qui réunit tous les deux ans les plus hauts dirigeants de ce monde.

Baisse de 7% de la contribution de la France

La France devait en outre réduire de 7% sa contribution à ce Fonds mondial, comme l'indiquait la loi des finances 2008, ce qui revient à supprimer le traitement de 10 000 personnes. Et il se pourrait bien que cette réduction soit plus importante que prévue, car fin octobre, le gouvernement n'avait versé que la moitié des sommes promises, selon le Canard Enchaîné. "Nous sommes prêts à faire davantage" que ce qui est fait actuellement contre le Sida, annonçait Sarkozy le 7 juin 2007 au G8... La preuve, il envoie sa femme !

Des inégalités à la pelle

Mais ce n'est pas tout, et Carla ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Elle réfléchit aussi pour s'engager dans d'autres causes : "la pauvreté, l'éducation, tout ce qui est source d'inégalités". Augmentation récente de la pauvreté, hausse du nombre de chômeurs et de travailleurs pauvres, multiplication des loyers impayés et des faillites individuelles, prise d'assaut des banques alimentaires, accroissement des inégalités... tandis que les salaires des patrons du CAC 40 et les profits de leurs entreprises grossissent toujours plus. Tout cela en moins de deux ans de règne Sarkozyen. Que d'inégalités...

L'éducation ? 11 000 postes d'enseignants supprimés en 2008, plus de 13 000 en 2009, et autour de 80 000 pour ce quinquennat. Et qu'en est-il de l'assurance santé, qui vacille ? Les franchises médicales, les nouvelles taxes aux mutuelles, qui devront être financièrement supportées par les assurés, d'une façon ou d'une autre. Pendant que les plus riches se blottissent derrière leur bouclier, fiscal.

Un autre combat, s'il en faut, pour la première dame de France. Début novembre, le Sénat supprimait l'amendement "Tapie" qui devait soumettre à l'impôt les indemnités pour préjudice moral de plus de 200 000 euros, sous le bon prétexte que la réparation d'un préjudice, moral en l'occurrence, ne devait pas être taxé. La cause est noble et CBS pourra féliciter les sénateurs. En revanche, ces mêmes sénateurs ont voté quelques jours plus tard, le principe de la prise en compte des indemnités journalières versées au titre d'accidents ou de maladies du travail dans l'impôt sur le revenu. Même Christine Lagarde trouve cela trop inégalitaire ! Alors...

A peine Martine est élue, qu'elle se fait piquer son boulot par Carla ! La tuile...

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Pauvre Carlitta!Bon, voici une adresse et un numéro de téléphone qui peuvent lui servir:La Fédération Nationale Solidarité Femmes 102, quai de la Rapée, 75012 Paris (fédération d’associations luttant contre toutes les formes de violence envers les femmes et les enfants). Tél. : 01 40 02 02 33 Marc
Répondre
J
<br /> merci pour elle !<br /> <br /> <br />