Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 décembre 2008 1 29 /12 /décembre /2008 14:19
Allez c'est facile , je vous le donne en mille!!!

La lecture du texte de la nouvelle loi hospitalière , où l’on apprend que « les chaînes de responsabilités au sein des établissements seront clarifiées » évoque « Le médecin malgré lui » de Molière.
 Et les prémices de la « réorganisation » font craindre le pire. « En dix ans, soupire le célèbre urologue Bernard Debré (qui soigna François Mitterrand) le nombre de directeurs administratifs et financiers est passé, à Cochin, de un à dix, tandis que le nombre de soignants diminuait. » Et si, pour réduire le pouvoir des « mandarins », les gouvernements successifs n’avaient fait que renforcer un pouvoir administratif irresponsable ? Et s’ils avaient appliqué à la médecine une logique de restructuration industrielle dont on voit partout les ravages ? Là aussi, un changement de cap s’impose. *.
Partager cet article
Repost0

commentaires