Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2009 3 14 /01 /janvier /2009 10:29

André Vallini quitte son poste au PS : il avait fait seul un communiqué sur la suppression du juge d'instruction sans en référer à la première secrétaire : elle l' a tancé , ce que je trouve normal s'il n' a pas respecté la règle

!Du côté du premier secrétariat, on avance le souci, presque philosophique, de régler le rapport socialiste entre «le je et le nous», explique François Lamy, bras droit de Martine Aubry. Lequel, «s’il regrette qu’André soit parti», souligne une «volonté affirmée de mise en cohérence de la parole socialiste, qui est une demande des militants. Ce qui est demandé à chaque secrétaire national, c’est de mettre son talent au service du collectif. Ce qui constitue peut-être une différence par rapportà la période précédente». Un autre membre de la direction le dit plus crûment : «L’époque de François, où chacun faisait ce qu’il voulait dans son coin, est finie. Martine exige du travail collectif. Et on ne peut pas dire que ce soit la première qualité de Vallini…»

Ironie. Hier soir, c’est Marie-Pierre de la Gontrie qui a été désignée pour le remplacer. Ironie de l’histoire : l’élue de la capitale occupe déjà, dans la nouvelle direction, le secrétariat national aux libertés publiques. Et ses récentes expressions sur ce sujet, connexe à celui de la justice, avaient été ressenties comme concurrentielles, et de ce fait fort «désagréables», selon un de ses proches, au député de l’Isère.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean schepman - dans Parti Socialiste
commenter cet article

commentaires

Yan Hamard 15/01/2009 09:32

Vallini est un type "bien",tres bon juriste pars ailleurs, et peu suspect de dérives modemistes, mais bon il y a assez de godillots  prets à passer sous la toise, au Parti, pour le remplacer. Finalement, je crois que nous devrions faire comme Rocard:(dire adieu définitivement à ce caporalisme  qui n'empeche en rien sur le terrain le moletisme mou) Y H

jean schepman 15/01/2009 12:30


non moi je reste car le parti a besoin de nous


Daniel Cordiez 14/01/2009 18:02

Et Hamon, elle l'a aussi "tancée" pour ces propos déplacés au sujet de ces "enragés" de ségolénistes ? On n'en a pas entendu parler.A ce sujet, il faut reconnaître qu'il a présenté ses excuses. Il a eu "tort de le dire", a t-il déclaré. J'espère que, dans son for intérieur, il ne le pense plus ???Ca serait lamentable, puisqu'on recherche paraît-il le "collectif".

jean schepman 14/01/2009 23:52


oh là Daniel , tu ne t'en remets pas ?
Hamon n'avait pas à dire celà certes,
mais certains de tes amis qui voulaient  utiliser  des tribunaux civils ( qui se seraient régalés ) n'ont pas fait mieux !
tu ne m'as jaais répondu sur les sections supprimées à Marseille avant le vote
parce qu'elles n'avaient pas voté ségolène à 100%  !!!