Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2009 2 22 /09 /septembre /2009 09:55
Voici un document présentant les conséquences de la suppression du poste de CPE au Collège Lamartine:

"Les conséquences  de la suppression du poste provisoire de C.P.E.

 

 

Au niveau horaire :

 

43 heures sur 75 heures de présence élève sont assurées en responsabilité par un C.P.E., il manque donc 32 heures. La direction ne pourra  pas suppléer à ce volume horaire.

 

Au niveau du collège et de l’internat ;

 

L’internat de réussite éducative (projet en partenariat avec le ministère de la ville) est engagé sur un fonctionnement de suivi personnalisé des internes inscrit dans le cahier des charges du projet. Le collège subira la diminution des moyens au niveau de la vie scolaire dans la journée.

 

Répercussion concrète sur la vie de l’établissement.

 

Œ Une implication du C.P.E dans la dynamique du projet d’établissement réduite à l’essentiel et conséquences négatives sur le suivi des élèves en grande difficulté scolaire.

 

 L’organisation de la vie scolaire sera perturbée :

 

-          le suivi personnalisé des élèves en difficulté scolaire et/ou comportementale sur 2 niveaux (11 classes) avec les relations aux parents prévus pour ces cas, ainsi que la mise en place de mesures adéquates

 

-          les relations avec les enseignants (le C.P.E. étant complémentaire à l’équipe pédagogique) posera des problèmes à plus ou moins long terme, car il y aura moins de cohésion et de coordination entre services.

 

-          la collaboration avec le service de santé scolaire, l’A.S. et La C.O.P. connaîtra des dysfonctionnements également, surtout pour la prise en charge des internes.

 

Le travail d’équipe ne sera plus possible.

 

En conclusion

 

Tous les services de l’établissement, le Conseil d’Administration et la structure juridique du projet internat seront informés des nouvelles dispositions prises pour les nouveaux horaires du C.P.E. et du stagiaire assurant leur mission au collège et à l’internat.

 

Des dysfonctionnements, dus à la suppression de ce poste, sont à prévoir à plus au moins long terme.

 

La direction s’engage à maintenir le plus de cohésion possible, le plus longtemps possible, tout en sachant qu’il existe des limites qui imposeront sans nul doute d’autres décisions pour la continuité du service en toute sérénité pour les élèves."


A ce jour j'attend encore une réponse du rectorat.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean schepman - dans canton d'hondschoote
commenter cet article

commentaires