Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 16:18

En 1998, la majorité socialiste du Conseil général décidait de mettre en place une politique volontariste d’aide à la demi-pension des collégiens du public comme du privé. Depuis, le dispositif a été pérennisé et renforcé pour qu’un nombre plus important de familles du département puissent en bénéficier.

Le calcul de l’aide à la demi-pension se base sur deux critères :

- les revenus de la famille (le revenu fiscal de référence),

- le nombre d’enfants (mineurs et enfants majeurs à charge).

Le montant de l’aide a été augmenté à la rentrée scolaire 2010/2011 :

Tranche 1 Montant de l’aide 1, 78 € (1,73 € en 2009/2010)

Tranche 2 Montant de l’aide1, 47 € (1,33 € en 2009/2010)

Tranche 2 3 Montant de l’aide0, 87 € (0,82 € en 2009/2010)

 

Les barèmes d’attribution sont fixés par rapport à la base d’évolution des barèmes d’attribution des bourses nationales (barème 2011/2012 non communiqué par le rectorat à ce jour).

Les familles ne doivent jamais avancer le montant de l’aide à la demi-pension financé par le Département. Le collège déduit directement les aides départementales du prix des repas réclamés aux familles.

Le dispositif est un succès. 61, 34 % des collégiens du public fréquentaient la demi-pension en 2010/2011 contre 37 % en 1997. Quant aux collégiens du privé, ils sont 62, 76 % à fréquenter la demi-pension en 2010/2011. De manière indéniable, l’aide départementale a démocratisé l’accès à la restauration scolaire dans les 200 collèges publics et les 83 collèges privés du Nord.

 

La qualité de la restauration scolaire est également au rendez-vous. Le Département veille aux repas, intègre dans l’assiette des aliments issus de l’agriculture biologique et sensibilise les élèves à l’équilibre alimentaire.

Parallèlement, le Conseil général a augmenté le montant de la bourse départementale de 10 % passant de 60 à 66 euros.

Globalement, la politique d’aide aux familles des collégiens représente un effort financier de 6, 91 millions d’euros dans le Budget Primitif 2011 du Département du Nord.

 

Baisse scandaleuse du fonds social cantine

Plusieurs collèges du département sont touchés par la diminution du fonds social cantine décidée par l’inspection académique. Selon la FCPE, elle peut atteindre plus de 60 % dans certains cas. Première conséquence : le tarif du repas a déjà augmenté.

La décision de l’inspection académique met à mal la gratuité de l’enseignement et l’égalité de tous au collège dans une période où les fins de mois sont déjà difficiles pour de nombreuses familles. Combien d’entres elles vont devoir retirer leur enfant de la demi-pension ? Que vont-ils faire pendant la pause du midi ?

Le désengagement de l’inspection académique est d’autant plus inacceptable que le Conseil général assume ses responsabilités et fait déjà le maximum pour la scolarité de nos collégiens.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean schepman - dans Vice Président
commenter cet article

commentaires

Marc Vermeulen 29/06/2011 00:15



Je confirme ce que dit Jean, l'attitude de nos gouvernants est scandaleuse. Dans mon établissement (Collège Jules Ferry de Coudekerque Branche) celà revient à priver plusieurs élèves de cantine,
c'est à dire du seul repas correct de la journée. J'ai refusé de voter la décision.