Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 18:25

Point à 17h00


Pour faire suite au point sur la situation, au niveau de la pluviométrie, les cumuls sur les 48h00 du 04 au 05 sont de 54mm à Guînes, 59,6 à Desvres et 71 à Saint-Omer (données brutes non validées).

 

Point complet à 12h00


La perturbation très active a apporté des précipitations discontinues et soutenues sous forme de pluie ou de neige (environ un mois de précipitation en 24h00) et des vents violents (d’environ 70/80 km/heure à l’intérieur des terres, de 90/100 km/heure sur le littoral), dans les journées chaotiques de dimanche à lundi, engendrant une montée en crue rapide des cours d’eau. Les faibles coefficients de marée (Dimanche : 39 et 46, Lundi 54 et 62) ont fortement limités l’évacuation gravitaire.

 

- Secteur du Dunkerquois :


Moëres :  nous avons eu une pointe de niveau vers 4h00 ce matin à 2,30 m. Actuellement le niveau reste très élevé, il se situe  à 2,11 m (la cote « d’alerte » est à 1,80 m, les niveaux supérieurs à 2,00 étant rares). Le dégrilleur hydraulique est actuellement hors service (problème de remontée de la flèche du bras du dégrilleur). EDI-TP et EDHD sont actuellement en intervention de dépannage du dégrilleur, il est procédé également au dégrillage manuel. A noter que nous venons de procéder la semaine dernière à la maintenance préventive du dégrilleur (vidange du groupe hydraulique, remplacement des filtres...) et à une modification mécanique du convoyeur (afin de palier au saut intempestif de la chaîne d’entraînement). A 11h20, le dégrilleur a été remis en fonctionnement normal (cause de l’avarie : une distributeur hydraulique hors service), le dégrillage manuel est cependant maintenu. 


Le canal exutoire est à 2,04m aux 4 écluses, 1,98m à Tixier, le gravitaire est donc possible au 4 écluses. Le jonction est à 2,96 m, avec une vanne actuellement en régulation. L’ensemble des pompes de Tixiers (4 Rateau et 2 Flygt) fonctionnent (informations GPMD). Comme évoqué lors de notre conversation, le Bergues n’est en aucun cas privilégié.


Au niveau de Bergues : Les stations de Bergues fonctionnement en pleine capacité, en mode pompage ou gravitaire . Aucun retour de dysfonctionnement à cet instant, l’exploitation est réalisée localement, sur les sites.


Actuellement, les stations fonctionnent en gravitaire, les niveaux sont :


- Basse Colme : amont 3,27 m (pointe de niveau ce matin à 4h00 à 3,51 m) – aval 3,24 m

- Houtgracht : amont 3,77 m – aval 3,65 m

- Langhegracht : amont 2,93 m – aval 3,32 m


Au niveau du canal à grand gabarit (Aa) :


Watten envoie de l'eau progressivement par le partiteur, de façon contrôlé car des records de débits auraient été atteints (info de l'éclusier Mardyck).


La station de Mardyck fonctionne depuis le 05 mars, 12h30, avec la moitié de sa capacité, soit 3 pompes. Deux transformateurs de 1 000 kva, convertissant la tension du réseau EDF de 20 000 V en 660 V (tension des pompes), permettent l’alimentation des 6 pompes, soit un transformateur pour 3 pompes. Un transformateur, datant de 1983, est vraisemblablement hors service (Il manquait 20 L d’huile dans le transformateur). La majorité des transformateurs de forte puissance ont des parties actives (bobines et circuit magnétique) immergées dans l'huile, qui assure un double rôle : caloporteur (refroidissement, chargée de transporter et dissiper la chaleur) et diélectrique (ne peut pas conduire le courant électrique, « isolant électrique »).  Le remplacement du transformateur est estimé à 40.000 € HT, avec un délai à aujourd’hui de 8 semaines, s’agissant d’une puissance spécifique (tension de 660 v au secondaire).


Le SN de Lambersart nous a informé le 05 mars, vers 15h30, de la demande d’arrêt de navigation et de la mise en marche des pompes Bergeron. En l’occurrence, les pompes Bergeron les 2 pompes Bergeron fonctionnent depuis hier, 16h00 et continuent à fonctionner actuellement. Ce qui amène à un débit d’évacuation par pompage de 32,6 m3/s, soit 12,6 m3/s avec les 3 pompes de Mardyck et 20 m3/s avec les deux pompes Bergeron de l’écluse.


Au niveau de l’écluse Saint-Folquin (dite également 63 bis) à Gravelines, compte tenu de l’avarie sur une porte « côté Gravelines », l’évacuation a été réalisée sur 6 vantelles, le 05 mars de 12h00 à environ 20h00. Les services du Port ont ensuite procéder à l’évacuation à claire voie, sur les pertuis Saint-Folquin et centrale (ouverture des portes de l’écluse à l’étale). La claire-voie est toujours maintenue. En l’occurrence, force d’en conclure, contrairement aux idées reçues, que la claire voie est praticable sur deux pertuis et n’engendre aucune avarie sur l’ouvrage.

 

- Secteur du Calaisis :


La station de la Rivière d’Oye (Gravelines) a fonctionné en pleine capacité de pompage jusqu’en début de matinée. La pompe n°1 est actuellement en défaut (je n’ai pas d’information sur la défaillance), EDI-TP va intervenir en début d’après-midi. En situation de défaut propre à la pompe, nous enclencherons une maintenance curative avec Flygt. 


La station de Marck fonctionne à pleine capacité.


Les stations de Calais et de Batellerie fonctionnent actuellement en pleine capacité de pompage. Le niveau du canal est actuellement à 4,86 m, avec une pointe à 5,08 vers 01h40.


La station des Pierrettes fonctionne à pleine capacité, depuis le 05 mars en début de matinée. L’écluse carrée a atteint un niveau de 3,26 m le 05 mars à 9h00 puis 3,72 m le 06 mars à 4h46.


Nous constatons désormais une accalmie notable, suite à la perturbation très active de ces deux derniers jours. Nous retrouvons ce jour de meilleures marées, avec des coefficients de 70 et 79, qui ne pourront que favoriser l’évacuation gravitaire et permettront de résorber cet évènement soutenu. A noter également les prochains coefficient très favorables : Mercredi – 86, Jeudi 93-99, vendredi 105-108....

Partager cet article

Repost 0
Published by jean schepman - dans wateringues
commenter cet article

commentaires