Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 16:39

Avec les primaires pour 2012, la limitation du cumul des mandats et le partage des responsabilités politiques, le Parti Socialiste prend de l’avance sur l’histoire.


C’est un signe fort quand le quinquennat de Nicolas Sarkozy abîme chaque jour un peu plus notre démocratie. Les remises en cause du pacte républicain, la concentration des pouvoirs et la recentralisation territoriale nourrissent la crise politique actuelle.

 

Notre pays a déjà subi trois années de régressions économiques, sociales et démocratiques scandaleuses, trois années de désenchantement politique. Voilà qui explique les taux records de l’abstention électorale.

Cela n’est pas une fatalité.

 

Les citoyens doivent retrouver confiance ; repenser la politique comme une solution et non comme le début du problème, trois ans après l’élection du Président de la République.


Dans cette perspective, la rénovation n’est pas une idée des socialistes pour les socialistes. C’est une exigence pour que les Français nous fassent pleinement confiance.


Rénover le Parti Socialiste, c’est redonner du sens à la politique, à l’espoir du changement. Etre exemplaire devant nos concitoyens. Partager nos choix pour l’avenir. Faire participer tous les Français. Autant d’engagements qui doivent transformer la gauche.


La rénovation ne doit pas rester une incantation.

 

La vraie rénovation, c’est la rénovation qui passe des paroles aux actes.


Avec d’abord la mise en œuvre des primaires et la désignation du candidat aux élections présidentielles. Signe de confiance envers la société, ouverture à toute la population et message de rassemblement à gauche, les primaires seront le grand rendez-vous démocratique de l’année 2011.

 

Avec aussi la limitation du cumul des mandats et l’égalité d’accès aux mandats politiques. Le devoir d’exemplarité n’attend pas une loi. C’est l’engagement de respecter la parité, la diversité et de partager les responsabilités.

Enfin, avec un nouveau fonctionnement éthique, le Parti Socialiste consacrera sa place de premier parti démocratique de France.

 

Volontaires et exemplaires pour rénover notre Parti et réveiller la démocratie.

Le texte adopté par le Conseil National du Parti Socialiste :

 

link

Partager cet article

Repost 0
Published by jean schepman - dans Parti Socialiste
commenter cet article

commentaires

Marc 22/06/2010 19:01



OUPS! Remplacer "mieux" par "pire"


 


 


Coût: Comme pour la Boutin: 9 500 euros!



Marc 22/06/2010 18:58



P.S; je ne suis candidat à rien...sauf à donner mon soutien à Martine Aubry...aussi longtemps que ses bonnes idées correspondront aux miennes!


 


Marc P.


 


Nous n'avons qu'un seul adversaire: LA DROITE ET SON SYSTEME!!!!


 


Quand on voit "notre" Président de La République actuel, je me dis que je ne peux faire mieux! Ainsi que tous les militants de notre section!


 


Marc P.



jean schepman 29/06/2010 00:25



bien  dit  marc


 



Marc 22/06/2010 18:43



La France a perdu.
La France est humiliée.
La France est déshonorée.
La France est ridiculisée.
La France est outragéé!
La France est à la hauteur de son petit Président.

Les Socialistes, Les Verts, les anti-capitalistes ont tout à REfaire.
C'est possible.

Mobilisons nous pour ce prochain jeudi de grève!

La retraite à 60 ans, c'est un acquit qu'il faut préserver;
Il FAUT EN FINIR AVEC LE BOUCLIER FISCAL.

Même chez les "l'Oréal", multimilliardaires, ça se bat...entre mère et fille!

Il faut mettre un terme à ce système...Il faut le dire, le redire et le FAIRE!
Avant 2012 dans notre parti! Dès cet été! Nous serons alors crédibles, et pas
comme les autres, ceux qui cumulent les mandats.

Les propositions de notre première secrétaire sont excellentes.

Vive Martine!


 


Car elle mène le parti dans le bon sens, avec dignité, et avec sérénité.


Marc P.



Marc 21/06/2010 23:35



Ce n'est pas une évolution dans le parti mais une véritable révolution démocratique, que nous imposerons, nous, socialistes, à la Droite Ultra Conservatrice.


Un petit ajout qui n'a rien à voir ici, mais que je tiens à mettre:


Qu'est ce qui est plus grave? Les propos d'Anelka, ou ceux de Sarkozy qui dit "casse-toi
pauv'con!"


A méditer.

Anelka ne représente pas la France à ce que je sache!
Sarko, oui!


 


Marc P.