Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 10:23

J'avais indiqué sur le réseau Facebook que les nordistes du  gouvernement ne seraient pas reconduits et que la Voix du Nord ne le signalerai pas dans la une de ce jour!

 

Evidemment; j'avais raison, lorsqu'un nordiste UMP devient ministre ou secrétaire d'Etat , nous avons le droit à des pages entières dans la presse, par contre quand ces mêmes personnes finissent leur carrière éphémère:  aucun grand titre!

 

Concernant ce remaniement de gouvernement placé sous le coup médiatique si cher à Tsarko1er, celui ci  a mobilisé l'ensemble de l'espace d'informations tout au long de  ce week end et comme le signale de nombreux observateurs: Tout ça pour ça!

 

Nous avons un Premier Ministre qui démissionne pour mieux revenir le lendemain, l'ouverture au centre si chère au chef de l'UMP est abandonnée.

 

Les ministres incarnant la Droite dure sont confirmés, la tendance sociale est tombée aux oubliettes!

 

Qu'en pense notre Député apparenté UMP de ce remaniement, est-il à l'aise avec cette volonté du pouvoir de durcir son action ?

 

Bien évidemment, il va, comme tout bon parlementaire UMP ou apparenté, rester bien sage et ne rien dire !

Partager cet article

Repost 0
Published by jean schepman - dans jeanschepman
commenter cet article

commentaires

Marc P 06/12/2010 23:52



Pas d'accord, Daniel. Je parle avec des gens, pas avec ceux d'une réunion organisée.


Ils attendent un PROGRAMME de GAUCHE, et aussi un programme de Sécurité, que ce soit fondé et/ou non.


 


Les gens ne s'y retrouvent plus. Ils ne pensent voir qu'une bataille de chefs. Ta candidate disait "Fraternité", "Fraternité" "Fraternité".


 


Mais il yn 'a même plus de liberté (sauf celle de crever dans la rue l'hiver...et de se faire jeter des rues l'été), ni d'égalité (pense à Chirac, Woerth, Bettencourt, les traders).


 


Une seule solution: sortir du capitalisme! Les utopies peuvent devenir réalité!


Bien cordialement.


Marc P.


 



Marc P 24/11/2010 17:00



A ta réponse...un programme commun de la GAUCHE toute entière. On ne doit pas revenir comme en 2002, avec un CHEVENEMENT, qui casse le baraque du PS!


 


J'ai peur, cher Daniel, que pour les prochaines pésidentielles, nous nous retrouvions dans la même sitauation: Sarko doit se frotter les couilles, excuse l'expresssion....Maintenant un autre
CHEVENEMENT: MELANCHON!!!!


 


FACE A CETTE DROITE IMBUE D'ELLE MEME


FACE A CETTE DROITE CORROMPUE (voiir les précédents " CANARD ENCHAINE"


FACE A CETTE DROITE QUI AFFRONTE LES FRANCAIS CONTRE LES IMMIGRES!


FACE A CETTE DROITE QUI NOUS RAPPELLE UN PASSE VYCHYSTE: LES FRANCAIS CONTRE LES FRANCAIS!


 


 


NOUS AVONS LE DEVOIR DE NOUS RASSEMBLER, NOUS TOUS, DE GAUCHE A l"EXTREME GAUCHE!


 


Marc P.


 


 



Daniel Cordiez 17/11/2010 15:05



@Marc P


C'est une option, on peut aussi voir les choses à l'inverse.


Et c'est d'ailleurs ce qui est ressorti d'une réunion PS hier soir (Rosendael / Malo). Le problème a été très bien résumé par un intervenant : "Les français doutent de la parole du PS, ne sont
pas convaincus que cette parole soit toujours bien partagée, malgré les apparences.


Ils n'écouteront réellement les déclarations du PS qu'à partir du moment où il aura choisi son ou sa candidate pour porter un projet (et pas un catalogue)."


 


Je suis en accord avec cette opinion. Et peu m'importe de savoir de quelle sensibilité du PS cet intervenant se réclame.



Marc P 15/11/2010 23:10



Réponse à Daniel:


Il s'agit pour moi, cher Daniel de savoir d'abord quel programme, la Gauche présentera.


Puis, nous désignerons le candidat le plus apte à gagner sur la base de ce programme "commun".


 


Amicalement.


 


Marc P.


 



Marc P 15/11/2010 22:37



La plupart des ministres sortants sont encore en place avec un Gouvernement resserré: autrement dit on prend les mêmes du RPR (l'UMP...ça existe encore?) et on recommence.


 


La devise de Sarko: "on ne change pas une équipe qui perd."


 


Un oubli de Sarko: il aurait dû nommer Domenech, ministre des sports! NON?


 


Marc P.