Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2010 5 02 /07 /juillet /2010 09:36

Suite à l'amendement de l'UMP signé par le Député apparenté UMP Jean-Pierre DECOOL propose de permettre à l’industriel qui a un projet de porcherie de faire l’impasse sur l’enquête publique jusqu’à 2000 porcs (soit 5000 porcs engraissés à l’année) alors que le seuil actuel est à 450, je tiens à préciser mon sentiment.

Il m'arrive très souvent tant au niveau local, que départemental et même à l'Agence de l'Eau Artois Picardie de discuter, de travailler sur des solutions innovantes avec le monde agricole ; beaucoup d'efforts, il faut le souligner, sont faits par les agriculteurs pour protéger leur environnement immédiat en particulier dans le cadre de l'agriculture raisonnée (cela veut-il dire qu'elle ne l'était pas avant ?).

Aujourd'hui, cet amendement annihile tous les efforts fournis par le monde agricole afin d'améliorer son image auprès des autres habitants.

Puisque les agriculteurs jouent le jeu et appliquent tous les critères environnementaux pour installer leurs porcheries, pourquoi ne veulent-ils plus de dossier de demande d'autorisation ?

Leur réponse : « il faut gagner du temps pour vite se mettre en ordre de marche face à la concurrence »…

 Et  ce au risque de ne pas respecter l'environnement.

Mais, est-ce une raison pour ne pas appliquer le principe de précaution ?

De plus, la décision de notre très cher (trop cher) Nicolas SARKOZY de supprimer des milliers de postes de fonctionnaires entrainant la casse du service public, a pour conséquence l'impossibilité de répondre dans les délais aux dossiers présentés.

Les citoyens "ordinaires" eux doivent se mettre aux normes pour leur assainissement privé en milieu rural sous peine de contraintes financières et administratives lourdes.

Je suis extrêmement déçu de cet amendement qui va accroitre le fossé –sans mauvais jeu de mot-  entre les français et le monde agricole

Partager cet article

Repost 0
Published by jean schepman - dans jeanschepman
commenter cet article

commentaires

Jean Deroi 02/07/2010 10:47



Merci,



jean schepman 14/10/2010 02:25



de rien !!



Arnaud 02/07/2010 10:31



Bravo pour ce message! Les élus locaux doivent prendre leur responsabilité. Le monde agricole n'a pas besoin de loobing industriel mais d'un soutien pour percevoir un avenir meilleur retrouvant
une relation proche de la nature et des consommateurs.  Ce n'est pas en soutenant les plus gros que l'on aide nos agriculteurs locaux qui veulent d'une agriculture raisonnées et il y en a de
plus en plus qui souhaiteraient y parvenir. C'est affligeant de voir l'attitude de certains élus locaux qui ne veulent ouvrir les yeux sur ce qui dessinera la ruralité de demain...