Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 18:02

 


 

Suite à l’annonce de Monsieur le Préfet de Région concernant la restriction de  consommation d'eau du robinet dans certains territoires pour les nourrissons et les femmes enceintes en raison de la présence d'ions perchlorates, vous avez été nombreux à m’exprimer votre inquiétude.

 

Avant toute chose, je souhaite préciser que l’ensemble des services de l’Etat, des Collectivités territoriales et des compagnies de distribution d’eau appréhendent cette problématique avec le plus grand sérieux, suite à une première alerte à Bordeaux.

 

La réunion du Comité de Bassin de l’Agence de l’Eau à laquelle j’ai participé ce matin a été l’occasion de travailler sur cette question.

 

Le principe de précaution sera pleinement appliqué. Au regard des risques potentiels, il est évident que toutes les dispositions seront prises dans le cas où les taux relevés dépasseraient le seuil d’innocuité retenu par les autorités de santé.

 

Dans le Dunkerquois, la Lyonnaise des Eaux a mélangé les ressources en eau pour faire baisser ce taux à un niveau inoffensif. Je précise que les industries de Dunkerque n’ont rien à voir avec cela, en effet, notre eau potable vient de HOULLE, dans le Pas-de-Calais, à plusieurs dizaines de kms.  

 

Vigilance donc, sans tomber dans une psychose qui n’aurait aucun sens : l’impact sur les Nordistes est très limité. En outre, des solutions sont à l’étude et, d’ici un an, une résine permettra de capter le perchlorate. Les autorisations et expérimentations sont en cours.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean schepman - dans agence de l'eau
commenter cet article

commentaires