Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 14:43

Un front pluvieux a touché le Nord / Pas-de-Calais, plus particulièrement du  vendredi  12 au dimanche 14 novembre 2010, avec des pluies parfais intenses et  hélas continues. Cet épisode pluvieux s’ajoute à d’autres observés depuis le 4 novembre.

 

Ces pluies sur des sols déjà saturés et des nappes relativement hautes ont conduit à des débordements de cours d’eau, principalement sur les bassins versants des Helpe mineure et majeure.

 

Cet événement, il faut le souligner, n’est pas exceptionnel. Les pluies ont toutefois dépassé les 50 mm en 48 heures, alors que les précipitations normales d’un mois de novembre s’échelonnent entre 60 et 110 mm.

 

Dès samedi, le Service local de Prévision des Crues (SPC) et les services météorologiques avaient mis ce secteur de l’Avesnois en alerte orange pour risque de crues.

 

Cette information préventive a probablement permis aux riverains des cours d’eau de se préparer au risque et notamment de mettre à l’abri les objets de valeurs.

 

Les rivières des Helpe majeure et mineure ont débordé dans la nuit de samedi à dimanche.

 

Les inondations ont été moins fortes qu’en Belgique dans les régions de Mons et de Tournai, où nous avons à déplorer la disparition de plusieurs personnes.

 

Helpe mineure :

 

Un quartier de la commune de Fourmies a nécessité l’évacuation d’une centaine de personnes dont une quinzaine ont passé la nuit dans une salle des fêtes. L’écomusée a été envahi par  20 centimètres d’eau.

 

A Etrœungt, un gite rural a du être évacué.

 

La côte maximale de la crue mesurée à Etrœungt a été de 3.01 m, qui correspond à une crue vicennale. Les précédentes inondations de cet ordre datent de 1980, 1984 et 1993.

 

Les communes de Cartignies et Maroilles ont également été touché par les eaux, avec quelques évacuations d’habitations.

 

Helpe majeure :

 

Le barrage du Val Joly a débordé sur une vingtaine de centimètres au dessus du seuil mobile (côte 1,75 m).

 

La côte maximale de la crue mesurée à Liessies a été de 3.08 m, qui correspond à une crue décennale. Les précédentes inondations de cet ordre datent de 1993 et 1995.

 

Les communes d’Eppe-Sauvage, Liessies et Willies ont subi des débordements du cours d’eau, sans impact d’importance sur les zones urbanisées.

 

La commune d’Avesnes-sur-Helpe a été touchée sur certains quartiers et des évacuations d’habitations ont été nécessaires aux abords du Quai de l’Hôpital.

 

Perspectives

 

Le phénomène d’inondation est naturel sur ces bassins versant et touche majoritairement des prairies dites inondables.

 

Les zones urbanisées soumises au risque d’inondation sont bien connues. Elles ont été recensées dans un atlas des zones inondables à la fin des années 1990.

 

Aujourd’hui ces secteurs font l’objet d’un Plan de Prévention des Inondations (PPRI), qui est approuvé sur l’Helpe mineure et en cours de concertation sur l’Helpe majeure.

 

Cet événement semble avoir été localement bien accepté, sur la base d’un risque connu. Aucun dysfonctionnement particulier ou de défaut de gestion n’a été pointé.

 

La portée médiatique de l’inondation a été forte au regard des dommages qui resteront probablement limités.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jean schepman - dans Vice Président
commenter cet article

commentaires

gabriel 21/11/2010 14:41



bonour jean


pour nos polders qu'en est t'il


dimanche passée la colme etait prete à deborder , du jamais vu


En belgique ds ravaux pharaoniques sont prevus , des iles artificielles pour contrer la monté des eaux , je ne crois pas que le rinsloot sera suffisant pour nous proteger 


franchement je suis inquiet , faudra t'il une belle catastrophe pour enfin reagir ou y t'il des projets en cours (je n'oses pas imaginner que comme d'habitude les flamands sont oublies par le
reste du departement?)


cordialement


gabriel



jean schepman 26/11/2010 22:01



gabriel   tu  as  2 à  300 articles de retard  !!  lis  tout  et(  on  en  reparle  !!


oui   on  a  été  trés  prés de  la  cata  .. 


on  s est  biebn  battu  pouratnt  .. 


 


 20 millions  de  m3 pompés en  trois  jours  .. 


mais  un  jour  ça  pétera  c est  sur  !!


 



Marc P 16/11/2010 00:02


Borloo n'est pas 1er ministre. Les inondations dans le Nord-Pas-DE-Calais sont elles provoquées par les larmes de Borloo? Humour noir, j'en conviens. Avec réalité, cette fois: D'après le
philosophe, André Comte-Sponville, Sarkozy est un verbeux et un fumeux! Bien dit! Marc P.