Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2009 6 28 /11 /novembre /2009 13:44
 le point sur les crues dans le territoire des Wateringues, ce jour,

 

 

Samedi 28 novembre 2009, à 11 h 00.


 l a  "pénétrante"  ( sise  sur  le  lit d'un canal) est fermée  ce début d'aprés  midi  ainsi que  le  passage sous voie ferrée  au  pont europe.   
toutes  nos  installations tournent  à fond  ..  espérons que  les précipitations et le coup de vent annoncés  ne seront  pas trop puissants  sinon ...  

 

Avec les pluies de la nuit dernière (de 19 mm à Bierne à 27 mm à Desvres sur les collines de l’Artois en 24 h), la situation est très tendue ce matin, puisque l’on est aux limites des capacités d’évacuation du dispositif d’évacuation des crues ; il faut rappeler que depuis une semaine, il est tombé entre 80 et 170 mm d’eau sur le territoire. De nouvelles précipitations sont encore attendues durant le week-end.

 

Les conditions de marée qui ont été très mauvaises durant la semaine (mortes eaux) et qui ont donc entraînés des pompages massifs vont s’améliorer progressivement et devraient donc faciliter les tirages gravitaires sauf si des surcotes se produisent de nouveau en raison de vents défavorables.

 

Le secteur Calaisis qui a été le plus arrosé est dans une situation très difficile depuis hier ; des débordements ont été constatés au niveau du canal de Guines et d’Ardres. Le secteur du canal des Pierrettes est également très touché car il est très impacté par les mauvaises conditions de marée ; partout les pompages tournent à plein régime depuis plusieurs jours et tentent de limiter la montée des eaux durant les phases de marée haute.

 

Le secteur Aa grand gabarit connaît également une situation très difficile, avec depuis ce matin une montée significative des eaux dans le marais audomarois qui commence à toucher les premières habitations, alors que tous les moyens possibles sont mis en œuvre (tirage à claire voie à Gravelines, pompage avec les 6 pompes de l’Institution et les 2 pompes Bergeron à Mardyck).

 

Enfin, le secteur Dunkerquois est depuis hier en situation très difficile, puisque les volumes à évacuer sont maintenant également très conséquents et les conditions de marée restent défavorables ; les capacités gravitaires de l’ouvrage Tixier sont pénalisées dans la mesure où la vanne n° 1 ne peut plus être manœuvrée dans l’attente de la réalisation des travaux. Le secteur du canal des Moëres a atteint progressivement la cote critique de 2 m à la station des 4 écluses, alors que tous les équipements de pompage sont mobilisés. Les niveaux sur les secteurs amont de Bergues sont globalement maîtrisés, même si l’on rencontre de grandes difficultés d’exploitation en raison de la présence massive de déchets qui viennent obstruer les grilles, et qui peuvent donc provoquer des arrêts temporaires des pompes.

 

En résumé, la situation est actuellement extrêmement tendue et risque d’être encore difficile tout le week-end ; on est actuellement aux limites du système et tous les moyens sont mis en œuvre pour assurer le bon fonctionnement des équipements et intervenir le plus rapidement possible en cas d’avarie.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires