Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 11:57

11 juin - événement exceptionnel à Bambecque

Une exclusivité de Bambecque en Campagne !!!

Ce 11 juin vivait une expérience inoubliable !

Rentrez dans la peau d'un batisseur de cathédrale et de monument exceptionnel.
Devenez un inititié des techniques ancestrales et millénaires qui ont fondées notre patrimoine.

Dans un coin où peu de Bambecquois se sont déjà aventurés.
Un coin au confins des limites, au pied des marais de notre Fleuve l'Yser, à la lisière de la frontière franco-belge, ancien repére des fraudeurs et aujourd'hui des chasseurs.

David vous fera partager sa passion et son métier de tailleur de pierre (présentation des pierres, des outils et des méthodes de taille) et vous proposera de vous essayer à cet art séculaire.

Rendez-vous entre 14h00 et 18h00 ce 11 juin, chez David Debra.
Pour vous y rendre prenez la direction de la Kruysstraete et suivez les petits panneaux qui vous indiqueront la demeure du "Tailleur de Pierre".

Pour une petite mise en bouche voici un article sur David et son talent dans la Voix du Nord de Lens.

 

Jean,

Un savoir-faire pour rénover l'habitat ancien privé comme les plus prestigieux hauts lieux du patrimoine

samedi 02.10.2010, 05:10- La Voix du Nord

 Devant Laurent Mothes et Ludovic Pheulpin, le tailleur de pierre David Debra en pleine démonstration. 
le tailleur de pierre David Debra en pleine démonstration.

|  ON EN PARLE |

Tailleur de pierre... Un métier ancien, qui a forgé tant de compagnons ...

 

partis sur les routes de France. En découvrant ce quatrième Salon des métiers d'art, on croirait parfois vivre des scènes isolées de l'émission de France 3, Des racines et des ailes. C'est notamment le cas sur le stand de l'entreprise Lefèvre où David Debra cisèle la pierre tendre et blanche en regardant son esquisse. Tout doit être précis. Au millimètre. Pas de droit à l'erreur. C'est de l'art... Directeur général de l'entreprise Lefèvre basée dans le Val-d'Oise, Laurent Mothes connaît bien l'architecture du grand Nord-Ouest dont il a la charge. Il raconte les débuts de la société : « Comme beaucoup d'entreprises liées à la reconstruction d'après-guerre, elle est née en 1944 d'une volonté familiale. Elle a pris de l'ampleur et, en gardant ses valeurs, a embauché des spécialistes et en a formé d'autres. Nous comptons 450 salariés et douze agences : onze pour le patrimoine ancien, la dernière pour la restructuration, la réhabilitation de bâtiments existants et la rénovation privée.

 

 » À Lille, le responsable est Ludovic Pheulpin, présent sur le salon.

En dépit de son accent du sud-ouest, Laurent Mothes maîtrise parfaitement les questions architecturales de notre région. Et il reste parfois en admiration devant des ruelles nichées dans des villages, des églises au cachet particulier ou des édifices qu'il ne s'attendait pas à trouver. Sa société s'est attelée à la restauration de lieux symboliques du Nord - Pas-de-Calais comme la cathédrale de Saint-Omer (trois faces de la tour-clocher et les arcs-boutants), le musée des Flandres à Cassel, la façade de la basilique de Boulogne-sur-Mer, le palais Rihour, l'hospice Comtesse et le Parvis Saint-Maurice à Lille pour ne citer que des chantiers devenus des références. L'entreprise emploie surtout de la main d'oeuvre locale, attachée aux matériaux de sa région : le granit et le schiste en Bretagne, la pierre blanche en Anjou, la brique, le grès, le calcaire ou la pierre bleue du Hainaut dans le Nord... « C'est notre volonté, argumente M. Mothes. Nous disposons des compétences là où elles se trouvent, donc à proximité. Bien sûr, certains tailleurs expriment le désir de passer d'une région à une autre, mais dans le même esprit : celui de sauvegarder le patrimoine en gardant la passion de son métier.

C'est d'ailleurs notre déontologie. » On ne devient pas tailleur de pierre du jour au lendemain. La société Lefèvre compte sur les apprentis et la formation qui permet à un ouvrier de devenir autonome après cinq ans environ. Là, il peut s'attaquer à du gothique flamboyant ou à des ouvrages de restauration complexes. L'entreprise au savoir-faire ancestral s'est aussi associée à Tollis pour disposer des nouvelles technologies de rénovation de sculptures, par exemple. Complémentarité oblige. « Préserver la richesse culturelle de notre pays. Transmettre notre savoir avec passion. Travail de précision et d'équipe. » Des phrases qui semblent toutes faites mais lourdes de sens pour Laurent Mothes dont la plus belle formule reste celle-ci : « Dans notre travail, c'est l'édifice le donneur d'ordre ! » Bien vu... •

FRÉDÉRIC CAMUS

Repost 0
Published by jean schepman - dans canton d'hondschoote
commenter cet article
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 16:31

Je vous prie de bien vouloir trouver ci-joint un flyer concernant l'après midi de la journée nationale des Sapeurs Pompiers qui se déroulera ce samedi 18 juin 2011 à partir de 14 heures.

 

flyer-sdis-.jpg

Repost 0
Published by jean schepman - dans Vice Président
commenter cet article
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 17:43


 

HONDSCHOOTE :

le mardi 14 juin 2011 de 17 h 30 à 19 h 00 au Point Relais Services (Point Com) – 1, rue de Cassel

 

 

WARHEM :

le mardi 21 juin 2011 de 17 h 30 à 19 h 00 au Foyer Rural

 

 

GHYVELDE :

le samedi 25 juin 2011 de 10 h 00 à 12 h 00 à la Mairie

 

 

Repost 0
Published by jean schepman - dans agenda et rdv
commenter cet article
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 14:12

En 2010, les Agences de l’Eau Bosniennes et l’Agence de l’eau Artois-Picardie ont signé un accord de coopération institutionnelle. C’est dans ce cadre que les Directeurs et Directeurs adjoint des 4 Agences de l’Eau de Bosnie Herzégovine ont passé une semaine sur le bassin Artois-Picardie

 

La délégation s’est également rendue sur le territoire du SAGE de la Canche - à l’invitation de Bruno Roussel, Président du Syndicat Mixte – pour découvrir les actions entreprises de restauration écologique, de prévention contre les inondations. Cette visite a été animée par Valérie Chérigé et Grégoire Jaquesson.

 

pour plus de précisions, cliquer sur le lien vers le site internet: 

http://www.eau-artois-picardie.fr/Visite-d-une-delegation-de-Bosnie.html

 

Repost 0
Published by jean schepman - dans agence de l'eau
commenter cet article
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 12:27

0406rpikermesse.jpg

Repost 0
Published by jean schepman - dans agenda et rdv
commenter cet article
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 09:40

la semaine dernière, je me suis rendu au colloque des Architectes de l'Urgence afin de présenter notre territoire des polders et la problématique particulière des Wateringues, voici ci dessous le lien vers le site retranscrivant mon intervention:

http://www.archi-urgent.com/index.php?option=com_content&task=view&id=240&Itemid=521

 

Colloque organisé par la fondation Architectes de l’Urgence
Le 26 mai 2011 à l'Espace Oscar Niemeyer, Paris.
  Architecture de demain : La Planète Terre est-elle encore constructible ?

 

Quand la mer menace, comme à La Faute sur mer, l’urbanisation ne recule que très provisoirement car le système français du risque assumé par l’état en cas de catastrophe rassure. « On indemnise quelque part pendant que l’on construit à risques ailleurs » souligne Jacques Faye, chef du bureau de l’information à la direction de la Prévention des Pollutions et des risques au Ministère de l’Ecologie. Les inondations et les tempêtes sont vite oubliées. « Et  c’est bien pire quand il ne s’est encore rien passé de dramatique en dehors de  quelques alertes sans dégâts»,  insiste Jean Schepman, vice-président du Conseil Général du Nord et Président de l’Institution interdépartementale des wateringues de l’Aa. 45 km2 de terres inondables sont maintenues hors d’eau par un système de pompe qui peut être fragilisé et rendu impuissant. « Nous savons qu’un jour il faudra rendre la terre à la mer » dit Jean Schepman qui estime que Dunkerque et Calais sont sous une menace supérieure à celle de la Faute sur Mer. Ses amis le surnomment la Cassandre du Nord tant il se démène pour sortir la population, et ses élus, d’une douce inconscience, mais ils ne l’écoutent pas pour autant. En attendant la montée des eaux planétaires qui provoquera un envahissement de cette zone, et fera se retrouver la centrale nucléaire de Gravelines au milieu des eaux, Jean Schepman se bat pour trouver les moyens de renforcer la sécurité des polders comme le font les hollandais.

 

Les terres côtières sont-elles menacées par l’élévation des eaux suite aux changements climatiques ? Les catastrophes naturelles sont-elles augmentation ? Jacques Faye estime qu’il y a surtout davantage de populations, d’enjeux et de biens et que donc les conséquences des catastrophes sont plus visibles.

 

Alors, faut-il construire dans les zones à risques ? Pour Franck Lavigne, directeur adjoint du laboratoire de géographie physique au CNRS, la question ne se pose pas dans beaucoup de cas car la population n’a pas le choix. Sur l’île de java, en Indonésie, île surpeuplée, les habitants s’installent sur les pentes d’un volcan actif , en ignorant la menace parce que ses pentes sont fertiles et qu’il y fait plus frais. Ils s’installent aussi sur d’autres montagnes malgré les glissements de terrain cruels et d’ailleurs, là où le sol est plat les inondations sont fréquentes… Quant au bord de la mer, ils sont menacés par des Tsunamis tous les 3-4 ans en moyenne.

 

Bien construire pour résister ? Rien ne résiste aux nuées ardentes des volcans. Rien ne résiste aux glissements de terrains.


Repost 0
Published by jean schepman - dans wateringues
commenter cet article
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 11:34

Nouvelle attaque contre l’obligation pour les villes de construire des logements sociaux

 

Cela  se joue sur trois bandes :

 

Rappelez vous, en 2007 Tsarko veut une « France de propriétaires »

 

En 2010, le gouvernement Fillon vide les caisses du 1% logement pour financer l’ANRU. De ce fait il signe l’arrêt de mort des « pass-foncier », dispositif inventé par Christine BOUTIN pour favoriser l’accession à la propriété.

 

En 2011, le 11 mai, l’inénarrable Jean-Marc ROUBAUD, Député du Gard, et Maire de Villeneuve les Avignons (où le taux de logement sociaux est de 7.9%) et les Députés du Nord HOSTALIER et DECOOL signent une proposition de loi qui tend à inclure dans le quota de 20% de logements sociaux, la construction nouvelle en accession.

 

De la sorte       * On vide de sa substance de façon détournée l’obligation de 20% de logements sociaux posée par l’article 55 de la loi SRU.

 

* On évince de la ville, les pauvres, et tous ceux qui ne peuvent pas accéder à la construction.

 

* On contribue à créer des ghettos de riches si tenté que l’on puisse encore accéder à la propriété, ce qui est de moins en moins vrai pour de plus en plus de ménages.

 

Voilà la France rêvée pour Mr DECOOL et Mme HOSTALIER.

 

Merci Pascal B de cette analyse pertinente et réaliste.

 

Repost 0
Published by jean schepman - dans jeanschepman
commenter cet article
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 12:24

JardinValYserPortes-ouvertes2011

Repost 0
Published by jean schepman - dans agenda et rdv
commenter cet article
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 12:02

fetevoisins27-05-2011.jpg

Repost 0
Published by jean schepman - dans agenda et rdv
commenter cet article
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 11:26

http://energiesdelamer.blogspot.com/

 

 

Dunkerque : un des futurs clusters régionaux de l'éolien en mer

 


DUNKERQUE - (France- U.E.) - 17/05/2011 - 3B Conseils - Par Francis Rousseau - L'expérience de Dunkerque dans le domaine de l'éolien offshore a déjà commencé. En 10 mois la ville a contribué, au sein de son Grand Port Maritime (3ème port français en eaux profondes), au pré-assemblage de 100 éoliennes V90 de 3MW du parc éolien offshore britannique de Thanet (actuellement le plus grand du monde) sur une base logistique de 8 ha au Môle 3 du port concédé au géant danois Vestas. La présence sur le territoire du levageur belge Sarens France, spécialiste des grues de forte puissance, et l’expérience des manutentionnaires Barra & Dewulf, a été un atout pour cette intervention.

A la suite de cette première collaboration réussie avec Vestas, Dunkerque Port a développé deux offres foncières dites "bord à quai" pour l’implantation d’activités industrielles et logistiques et entend poursuivre la structuration de sa filière industrielle, entouré d'une trentaine d'entreprises nationales et internationales. Expert en offshore pétrolier et gazier, Dunkerque, 1ère plate-forme énergétique d'Europe, entend donc aussi désormais se positionner en tant que leader pour intégrer le cluster France éolien en cours de constitution à travers plusieurs clusters régionaux compétitifs. Candidat en décembre 2010 dans le dossier de constitution du cluster WINDUSTRY FRANCE 2.0 (PDF téléchargeable ICI) porté par le Syndicat des Energies Renouvelables (SER) et déclaré éligible en février 2011. La réponse du gouvernement pour une labellisation est attendue en juin prochain.

Une présentation du projet complet sera faite à la mi-juin lors des Assises de la mer de Dunkerque (cf. calendrier du blog) où la ville fera valoir ses atouts par la voix de Michel Delebarre - ancien Ministre, Député maire de Dunkerque et Président de la Communauté urbaine de Dunkerque (Dunkerque Grand Littoral), avec les soutiens du SER (qui regroupe 500 entreprises adhérentes), de FEE (France Energie Eolienne) rattaché au SER et réunissant plus de 230 membres professionnels participant au développement de la filière éolienne en France, du Grand Port Maritime de Dunkerque, de l'agence de développement économique Dunkerque Promotion, du Pôle Energie 2020, pôle d'excellence régionale, et ,enfin, du MEDEE pôle phare de la recherche technologique de la maîtrise énergétique des entraînements électriques.

Dunkerque a compris depuis un moment déjà que les besoins de l’éolien offshore recoupaient en partie les savoir-faire de l’offshore pétrolier et gazier pour lesquels la ville et le port disposent de nombreux atouts. La concentration de compétences dans les secteurs de l’énergie, la métallurgie, la mécanique et la logistique est exceptionnelle comme en témoigne la présence sur le territoire d’ASCOMETAL (producteur d’aciers spéciaux), de GTS Industries (leader mondial des grosses tubulures soudées et acteur incontournable de tous les grands projets offshore), EUROPIPE (fournisseur de fondations tubulaires), de CMP (chaudronnerie lourde,) filiale du groupe Entrepose Contracting, et d'une trentaine d'autres entreprises parmi lesquelles Actenium groupe Vinci Energies (génie électrique, matériels et équipements électriques),
SDI groupe DEME (spécialiste de l’ingénierie environnementale et marine), EIFFEL ETCM (leader de la construction métallique), BCM Baudin Chateauneuf Metalnord (chaudronnerie) SDV Bolloré Logistic group (logistique et transport multimodal).

Dunkerque entend aussi mettre pleinement à profit son positionnement géographique stratégique à proximité des projets éoliens offshore de la côte Atlantique (façade Manche/ Mer du Nord mais aussi côtes anglaises, néerlandaises, allemandes et danoises) pour s'ouvrir au vaste marché européen comme il l'a déjà fait avec le projet Thanet. La région de Dunkerque au titre de l’une des plus grandes réserves foncières d’Europe (3000 ha disponibles) associée aux infrastructures portuaires, permet à un porteur de projet de répondre rapidement aux besoins logistiques ou industriels du marché que ce soit en matière de sites de stockage, de montage industriel, de fabrication de composants, de préparations finales des sous-ensembles, de production, d' assemblage, de maintenance ou de raccordement.
Dunkerque qui n' en finit pas d'aligner les atouts en faveur d'une position de futur pôle majeur de l'éolien en mer, souhaite enfin communiquer plus largement sur cette activité. Pour preuve de sa détermination, la ville accueille les 14 et 15 juin prochains : Les Journées techniques européennes de l’éolien offshore, important rendez-vous professionnel dans le cadre de la mise en place du cluster. Les acteurs mondiaux de l’éolien offshore y sont attendus (cf. notre calendrier).


Sources. Sites liés, EURO RSCG.


Photos 1 : Carte de Dunkerque et du port 2 : Turbines et mâts d'éoliennes entreposés sur le port de Dunkerque © Vent de l'Artois 2009. 2. Pales d'éoliennes sur le port de Dunkerque © Vent de l'Artois 2009


La reproduction partielle ou totale, par toute personne physique ou morale et sur tout support, des documents et informations mis en ligne sur ce blog-médias sans autorisation préalable de 3B Conseils et mention de leur origine, leur date et leur(s) auteur(s) est strictement interdite et sera susceptible de faire l’objet de poursuites

 

 

Repost 0
Published by jean schepman - dans jeanschepman
commenter cet article