Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 11:14
Voici ci dessous, le texte de la pétition que j'ai signée pour  la libération de Yang Tongyan

(c) ICPC

Yang Tongyan (nom de plume : Yang Tianshui) est un écrivain/journaliste indépendant.
En mai 2006, il a été condamné à 12 ans de prison pour "subversion" .
Son seul tort est d'avoir soutenu et appelé à un changement politique et démocratique en Chine.


"Monsieur le Ministre de la Justice de la République populaire de Chine,

Nous considérons Yang Tongyan comme un prisonnier d'opinion incarcéré pour avoir simplement exercé ses droits à la liberté d'expression et d'association.

Nous sommes profondément préoccupés par le sort de Yang Tongyan, qui purge une peine de douze ans d'emprisonnement pour « subversion ».
La condamnation de cet homme était motivée par ses écrits favorables au changement politique et démocratique en Chine.
Il a été accusé de redistribuer à des dissidents emprisonnés et à leurs familles de l'argent reçu de l'étranger, ainsi que de vouloir créer une branche locale du Parti de la démocratie en Chine, qui est interdit.

Nous vous exhortons à le libérer immédiatement et sans condition.

Le maintien en détention de Yang Tongyan et d'autres personnes pour avoir utilisé Internet de manière légitime s’oppose aux engagements pris par de nombreux responsables chinois en matière d'amélioration des droits humains dans le cadre des préparatifs des Jeux olympiques, et notamment à la promesse de « liberté totale des médias » en Chine pendant les Jeux.
Ces pratiques sont également contraires aux principes fondamentaux de la Charte olympique relatifs à la préservation de la dignité humaine et au respect des principes éthiques fondamentaux universels.
Pour que les Jeux olympiques d'août 2008 laissent un héritage positif en matière de droits humains, nous vous prions de mettre un terme à ces pratiques abusives."

Vous pouvez retrouver le texte de la pétition sur le site d'Amnesty International:
link

Repost 0
Published by jean schepman - dans jeanschepman
commenter cet article
18 mai 2008 7 18 /05 /mai /2008 11:02
Et oui, à force de regarder Tf1 et notamment le 13h de Pernaut, le cerveau des téléspectateurs peut rapidement disparaitre faute de pouvoir l'alimenter d'informations objectives et honnêtes.

Un dernier exemple, cette semaine le jour de la mobilisation dans l'éducation nationale, Pernaut, au lieu de présenter le pourquoi de cette grogne,  annonce uniquement :
"quelle pagaille dans les villes de gauche qui n'ont pas instauré le service minimum!".
avec Pernaut, tsarko1er et son gouvernement disposent  d'un "porte parole télévisuel."

Pernaut: la voix de son maître!
Repost 0
Published by jean schepman - dans jeanschepman
commenter cet article
16 mai 2008 5 16 /05 /mai /2008 14:39

Journée du samedi 17 mai 2008

 

10 H 30           REXPOËDE

7ème édition des Rendez-vous

Gourmands

Salle du Meulenhof

 

11 H 30           KILLEM

Tir à l’Arc

 

14 H 00           HONDSCHOOTE

Concours de Pétanque en doublette

Organisé par l’U.S.H Pétanque

 

15 H 00           GHYVELDE

Mariage Cathy Condette

et Dominique Devos

à la Mairie suivi du Vin d’Honneur

à la salle des fêtes

16 H 00          LES MOERES

Fête aérienne à l'aéroclub de les Moëres

 

Repost 0
Published by jean schepman - dans agenda et rdv
commenter cet article
16 mai 2008 5 16 /05 /mai /2008 10:01

ET POURTANT IL NE FAIT PAS DANS LA DENTELLE!

Repost 0
Published by jean schepman - dans tzarko 1er
commenter cet article
15 mai 2008 4 15 /05 /mai /2008 12:23

Voici ci dessous le texte rédigé par les élus conseillers généraux de l'arrondissement de dunkerque face à la mise en place de la mutualistation des CPAM que nous jugeons inoportune et inefficace:

Lettre ouverte                                                                         des                                                                                                                                                    le 15 mai 2008

Conseillers Généraux    

De l’arrondissement de Dunkerque  

signataires à

     Monsieur le Président

de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés

Monsieur Van Roekeghem, Directeur Général de la CNAMTS

Monsieur Decadeville, Directeur délégué de la CNAMTS

 

Monsieur le Président,
Notre attention a été attirée par le projet de mutualisation des Caisses Primaires d’Assurance Maladie de notre département, engagée à l’initiative de la Caisse Nationale que vous présidez. 

Si le principe d’une mutualisation apparait comme une nécessité au regard des évolutions de notre organisation des soins et de notre aménagement du territoire, nous sommes soucieux de la cohérence et de la pertinence de la réforme. Nous sommes en effet sensibles à l’exigence de la qualité du service public de l’assurance maladie et de sa proximité dans nos territoires.

Aussi, avons-nous été très surpris de la volte face de vos instances dans l’approche de cette réforme dont nous étions informés, tant par les Présidents, les Directeurs, que par les représentants des personnels et aussi des assurés. Ceux-ci, en concertation, travaillaient en effet à une mutualisation souhaitée des Caisses de Dunkerque et d’Armentières, garante d’une organisation départementale, garante d’une harmonie dans le fonctionnement, d’une proximité et d’une échelle humaine du service et même de sa technicité.

Dans ce contexte, l’annonce d’un choix interdépartemental, risquant de compromettre un partenariat naturel et autonome par département, fondement de l’organisation des Caisses dans notre pays, apparaitrait contraignante, inappropriée et inopportune.

Aussi, nous tenons à exprimer notre attachement à préserver une organisation fondée sur des approches qualitatives prenant en compte l’intérêt des assurés sociaux, des organisations de santé et des bassins de vie, conformément à une éthique rationnelle, solidaire et humaine du service public de l’assurance maladie dans notre département.

En conséquence, nous vous demandons de prendre en considération la démarche de mutualisation des Caisses de Dunkerque et d’Armentières qui intègre vos préoccupations, mais se veut constructive et fondée sur l’intérêt de nos populations.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de nos sentiments les meilleurs.

 

Jean SCHEPMAN            

Vice-Président

Canton d’Hondschoote

 

Danièle THINON

Vice-Présidente

Canton de Dunkerque Est

         

Marie FABRE

Conseillère Générale

Canton de Dunkerque Ouest

 

Monique DENISE

Conseillère Générale

Canton de Bergues

 

Joël CARBON

Conseiller Général Canton

de Coudekerque- Branche          

 

Jean-Claude DELALONDE

Conseiller Général

Canton de Gravelines

 

Roméo RAGAZZO                       

Conseiller Général

Canton de Grande-Synthe

 

René DECODTS

Conseiller Général

Canton de Cassel

 

 

Repost 0
14 mai 2008 3 14 /05 /mai /2008 10:29

Dates  l'US Warhem Football ci-dessous :

 

Assemblée Générale de l'USW à la salle polyvalente = Vendredi 06/06/08 à 19h30.

 

Inscriptions 2008/2009 au foyer rural = Samedi 07/06/08 de 15h30 à 17h30, le médecin du club sera présent pour une visite gratuite.
Info importante le prix des licences : Le comité de l'USW a décidé de laisser le même tarif pour toutes les catégories.
Match parents/enfants = Samedi 7 Juin 2008 avec un barbecue à la salle polyvalente. Le comité précise qu'il ne faut pas que cela pénalise la signature des licences. = > Il est donc suggéré de faire la rencontre sur le terrain du foyer rural.
Repas de fin de saison "journée drapeau blanc" = Dimanche 08/06/08 à partir de 13h à la salle polyvalente.

Le président de l'US Warhem.

Vincent CAESTECKER.

Repost 0
Published by jean schepman - dans et si on en discutait
commenter cet article
13 mai 2008 2 13 /05 /mai /2008 12:08
Voici quelques clichés pris lors de la cérémonie du 8 mai à Ghyvelde

Merci à la municipalité et à raymond Daeye Président de l'UNC de leur accueil
Repost 0
Published by jean schepman - dans canton d'hondschoote
commenter cet article
11 mai 2008 7 11 /05 /mai /2008 23:01

Celà ne vous fait pas réagir ???
C'est donc maintenant le président de la république qui décide seul des programmes scolaires ???

Nicolas Sarkozy fait entrer à l'école primaire l'histoire de l'esclavage

Jacques Chirac avait fait du 10 mai la Journée commémorative des mémoires de la traite à l'école négrière. Son successeur Nicolas Sarkozy a souhaité élargir à la jeunesse cette lutte contre l'oubli: en ce jour du souvenir, il a annoncé samedi que l'esclavage et son abolition seraient "introduits dans les nouveaux programmes de l'école primaire dès la rentrée prochaine".

Dans le Jardin du Luxembourg, à Paris, où l'abolition en 1848 de l'esclavage en France avait été commémorée pour la deuxième fois en 2007, quatre jours après son élection à la présidence de la République, il a aussi souhaité que cette histoire "puisse être abordée à partir de l'étude d'oeuvres littéraires comme celle d'Aimé Césaire", grand poète martiniquais décédé le 17 avril à l'âge de 94 ans.

Ces textes exigeant, de l'aveu même du chef de l'Etat, "une certaine préparation", leur enseignement ne se fera "pas au primaire" mais "dans le cadre des nouveaux programmes du collège et du lycée", a-t-il précisé.

La sénatrice centriste de la Réunion Anne-Marie Payet a salué l'utilisation de l'oeuvre du "chantre de la négritude" à des fins pédagogiques. "C'est une très bonne chose parce que nous ne devons pas non plus, dans les écoles, uniquement montrer l'esclavage dans ses aspects les plus violents", a-t-elle commenté à l'issue de la cérémonie.

"L'émotion provoquée par la disparition d'Aimé Césaire montre à quel point nous sommes toujours à la recherche de notre histoire", a souligné Nicolas Sarkozy, très applaudi par les nombreux Antillais de l'assistance. "Cette histoire doit être inscrite dans les manuels scolaires afin que nos enfants puissent comprendre ce qu'a été l'esclavage, (...) mesurer les souffrances que l'esclavage a engendrées, les blessures qu'il a laissées dans l'âme de tous ceux que rien ne peut délier de ce passé tragique."

Plaidant pour une mémoire entretenue "de façon lucide et apaisée", il a reconnu avoir "à coeur" que les Français "comprennent cette partie de leur histoire dans ses dimensions géographiques, culturelles, économiques et sociale, parce que cette histoire a plusieurs dimensions même si c'est la même tragédie".

En présence de personnalités comme le président du Sénat Christian Poncelet, les ministres Michèle Alliot-Marie (Intérieur), Christine Albanel (Culture) et Yves Jégo, secrétaire d'Etat à l'Outre-Mer, ainsi que le délégué interministériel pour l'égalité des chances des Français d'Outre-Mer Patrick Karam, Nicolas Sarkozy s'est prononcé pour la reconnaissance d'autres dates commémoratives locales, "importantes pour la communauté d'Outre-Mer".

Soucieux que "chacun se sente respecté", il a ajouté que "la date du 23 mai deviendra une journée commémorative pour les associations qui regroupent les Français d'Outre-Mer de l'Hexagone et qui souhaitent célébrer le passé douloureux de leurs aïeux".

Dans le même esprit, Nicolas Sarkozy a annoncé que "le centre national de ressources de l'histoire de l'esclavage voulu par les historiens, les écrivains et toute la communauté scientifique (...) verra le jour très bientôt".

"Le devoir de mémoire ne peut souffrir des concurrences et des clivages", il "doit nous rassembler", a encore estimé le chef de l'Etat, voyant dans cette célébration "un rappel historique" mais aussi l'occasion de dire que "l'asservissement existe toujours dans nos sociétés sur presque tous les continents".

Partant de ce constat, il a décelé des points communs entre ces "formes modernes d'esclavage" et "la tragédie que vit le peuple de Birmanie", touchée la semaine dernière par un cyclone meurtrier et dévastateur. Alors que la communauté internationale "veut venir en aide" à ce peuple, "un régime éminemment condamnable en est à empêcher le débarquement de vivres pour permettre de soulager la misère", a-t-il déploré.

Perçu par le metteur en scène d'origine guadeloupéenne Jacques Martial comme une dénonciation de "l'horreur moderne qui peut rappeler par certains côtés l'esclavage", ce parallèle a été dénoncé comme un "amalgame" par Sophia Lakhdar, la directrice du Comité contre l'esclavage moderne (CCEM).

 

Repost 0
Published by jean schepman - dans jeanschepman
commenter cet article
11 mai 2008 7 11 /05 /mai /2008 22:14

Le lundi de Pentecôte au cœur d'une nouvelle polémique

"En 2006, le quart du budget personnes âgées a servi à diminuer les budgets de l'assurance maladie", assure M. Champvert.

 
"En 2006, le quart du budget personnes âgées a servi à diminuer les budgets de l'assurance maladie", assure M. Champvert.

Le président de l'Association des directeurs d'établissements d'hébergement pour personnes âgées (AD-PA), Pascal Champvert, a affirmé, vendredi 9 mai, qu'une partie du produit de la journée de solidarité servait "à combler le déficit de l'assurance maladie" au lieu de bénéficier aux personnes âgées.

En 2007, la journée de solidarité, fixée initialement le lundi de Pentecôte mais désormais "à la carte", a rapporté 2,2 milliards d'euros. Sur cette somme, plus de 1,3 milliard est destiné aux personnes âgées, dont plus de 800 millions d'euros aux établissements d'accueil. "Mais tous les crédits n'ont pas été dépensés, en 2007 comme en 2006, et l'Etat refuse de mettre ces sommes en réserve", qui servent, selon M. Champvert, à "combler le déficit de l'assurance maladie".

"ASTUCE" SIMILAIRE POUR LE PLAN ALZHEIMER

Selon l'AD-PA, qui regroupe 1 800 directeurs de maisons de retraite et services à domicile, ces sommes, "200 millions en 2006 et près de 400 millions en 2007", "sont intégrées dans l'Ondam" de l'année suivante, l'objectif national de dépenses de l'assurance maladie voté chaque automne par le Parlement.

"En 2006, le quart du budget personnes âgées a servi à diminuer les budgets de l'assurance maladie, et cela risque d'être la moitié sur 2007", affirme encore l'AD-PA, qui dénonce une "astuce" similaire des pouvoirs publics sur le financement du Plan Alzheimer, assuré en partie par le produit des franchises médicales.

Repost 0
11 mai 2008 7 11 /05 /mai /2008 21:54
J'ai eu la chance d'assister au match Lille-Lens hier soir.
Il regnait une très forte ambiance de soutien envers les joueurs Lillois, et objectivement c'est le plus fort hier soir qui l'a emporté !!!
dommage pour nos amis lensois, il faut encore croire en la victoire samedi contre bordeaux.
Notre région doit continuer d'être la plus représentée dans le championnat avec 3 clubs si emblématiques du Football français.
Allez les nordistes, allez le football régional
Repost 0
Published by jean schepman - dans jeanschepman
commenter cet article