Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 14:33

Et bien oui tout simplement et c'est logique:

 

L'age de la retraite étant reculé, cela va entraîner plus d'un million d'emplois non libérés pour les jeunes.

 

 

Les jeunes s'inquiètent pour leur avenir et je soutiens leurs revendications!

Repost 0
Published by jean schepman - dans jeanschepman
commenter cet article
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 11:13

à la lecture de l'article de la VDN concernant la "fausse" inauguration de l'A25à Steenvoorde.

 

Choix géographique selon le journaliste.

 

Mais bon , il faut quand même prendre compte aussi la géopolitique du territoire...

 

Steenvoorde? le maire en est Jean Pierre Bataille, élu UMP et futur candidat aux législatives, Steenvoorde est sise dans la "nouvelle 15ème circonscription " redécoupée par l'UMP.


Steenvoorde? le député actuel en est Jean Pierre Decool, apparenté UMP...

 

On aurait pu choisir Bailleul ...

 

Mais bon, le maire est socialiste!

 

Non, non, non on reste entre amis.

 

Repost 0
Published by jean schepman - dans jeanschepman
commenter cet article
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 10:41

L'article de la Voix du Nord  cite la présence de Monsieur le Maire d'Hondschoote lors de l'AG du Club de Pétanque et une nouvelle fois "oublie"  ma présence à cette manifestation durant laquelle d'ailleurs, j'ai pris la parole.

 

Une journaliste de la Voix du Nord était présente.

Repost 0
Published by jean schepman - dans jeanschepman
commenter cet article
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 09:29

Je viens d'apprendre avec une immense tristesse le décès de Monsieur Michel LAVENSEAU, "notre Directeur Général des Services" du Département du Nord.

 

Michel s'est battu avec un courage extraordinaire contre cette saloperie de maladie et jusque dans les derniers jours il a tenu à être présent pour mener le navire départemental de plus de 8500 agents.

 

Je présente à son épouse, à ses enfants et à toute sa famille mes sincères condoléances.

 

Repost 0
Published by jean schepman - dans Vice Président
commenter cet article
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 14:41

Au sujet du bouclier fiscal: qui a dit :"

mercredi sur France Inter que ce dispositif était devenu "un symbole d'injustice"?

 

Nous, nous le disons depuis 4 ans!

 

 

Il s'agit de.......

 

 

 

François BAROIN, Ministre du Budget!

 

 

Et oui le vieil adage qui dit que nous avons en France la droite la plus bête du monde prend tout son sens à chaque sortie d'un membre de l'UMP et de ce gouvernement!!!

Repost 0
Published by jean schepman - dans Qui a dit quoi
commenter cet article
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 11:10

 

Monsieur le Président, chers collègues, une véritable question qui concerne la coopération internationale.

Vous le savez, la coopération internationale est une réponse intelligente à certains problèmes mis honteusement en exergue actuellement. La coopération internationale est également un maillon essentiel dans notre lutte pour le développement durable sur notre planète.

 

Il nous faut penser global, il nous faut également agir local.

Ici, le 7 juin dernier, au Conseil Général, nous avons validé un nouveau programme de coopération dans le cadre des partenariats avec le Sénégal, avec la Guinée Conakry, où nombre d’entre vous m’ont accompagné ces dernières années, au Cameroun.

La semaine dernière également, l’Assemblée des Nations Unies s’est réunie afin d’évoquer l’avancement des objectifs du millénaire pour le développement.

 

J’aimerais, si cela est possible, que vous nous indiquiez quel est l’état d’avancement de ce programme et son adéquation avec les objectifs du millénaire pour le développement.

Repost 0
Published by jean schepman - dans Vice Président
commenter cet article
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 11:09

 

En visite à la direction régionale de la Police Judiciaire de Versailles, le Ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux a annoncé mardi 5 octobre un « partenariat » avec les compagnies d’assurances afin de doter en matériel la police technique et scientifique.

De tels partenariats sont en réalité un premier pas vers une privatisation de la police. C’est aussi la porte ouverte vers une multiplication des conflits d’intérêts.


Allant dans le sens des économies déjà réalisées avec la diminution du nombre de fonctionnaires de police, Brice Hortefeux est prêt à brader la sécurité des Français à des assureurs « partenaires », pourvu qu’il économise quelques euros.

 

Ce genre de « partenariats » a déjà été expérimenté ailleurs dans le monde, et a toujours conduit à une sécurité à géométrie variable, inégalitaire et inefficace.


Seul l'État est à même de garantir l’égalité de tous devant la loi.

Repost 0
Published by jean schepman - dans jeanschepman
commenter cet article
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 11:20

 HONDSCHOOTE |

On a beaucoup parlé, à la rentrée, des onze « internats d'excellence » réservés aux élèves motivés issus de milieux modestes ou de quartiers difficiles

 Au collège public Lamartine, qui a toujours abrité un internat, 20 places ont été labellisées « internat d'excellence » au cours de l'année scolaire passée. Pour le principal, Éric Valet, ces élèves s'intègrent à un projet éducatif déjà exigeant.

 

PAR ESTELLE JOLIVET

 

Au début du mois de septembre, le président Nicolas Sarkozy présentait les internats d'excellence comme des moyens de donner plus de chances aux « enfants des quartiers », lorsqu'ils sont « la fierté de la République ». Des quartiers chauds au paisible village d'Hondschoote, le parallèle peut faire sourire. Le collège Lamartine abrite pourtant, depuis l'an passé, vingt places labellisées « internat d'excellence », sur les 49 lits que propose l'internat. « Physiquement, on ne distingue pas les places "d'excellence" des autres , explique le principal, Éric Valet. Ce qui change, c'est le recrutement. » Mais pas le recrutement géographique : comme le département n'abrite que quatre collèges publics avec internat, Lamartine recevait déjà des élèves de Villeneuve-d'Ascq ou de Tourcoing avant que ne soit créé le nouveau label.

Deux critères

Ces élèves, à qui on offre une chance supplémentaire de réussite scolaire, doivent répondre à deux critères : être issus d'un quartier ou d'un milieu peu propice à cette réussite (parce que les parents sont dans une situation financière ou sociale difficile, parce qu'ils viennent d'établissements en éducation prioritaire, parce qu'ils vivent dans un quartier prioritaire de la politique de la ville), et faire preuve d'une motivation pour les études.

« On travaille en collaboration avec les autres établissements scolaires de la région. Ce sont eux qui peuvent repérer un potentiel non exploité chez un élève, à cause de son environnement, d'un petit conflit familial... expose Éric Valet. On est là pour leur offrir un espace et un accompagnement dans le travail qu'ils n'ont peut-être pas chez eux », résume-t-il. « Ce sont souvent des élèves difficiles. On essaie toutefois de faire en sorte de ne pas prendre des élèves au comportement extrêmement violent. Ici, on n'a pas d'éducateurs, on ne saurait pas les gérer », complète le principal adjoint, Joël Richard.

Pour le reste, le programme de l'internat d'excellence, et ses bénéfices, se calquent sur l'internat classique. « Cela permet de couper avec les mauvaises fréquentations. C'est ce que nous rapportent en tout cas les familles », avance le principal. Le soir, une fois les cours terminés, tous les internes sont pris en charge pour l'aide aux devoirs. Résultat : « Une majorité d'élèves gagnent deux ou trois points de moyenne sur l'année ».

Et ils en sont plutôt satisfaits. Sarah, 15 ans, redouble sa troisième. L'an passé, elle était externe à Villeneuve-d'Ascq. Elle vient d'intégrer l'internat d'excellence. « J'avais 8 de moyenne, j'ai 15,5. Les profs ici sont investis et pendant l'étude, le soir, on est bien aidés. Je me suis vite adaptée », admet-elle. Éliès, lui, est « un ancien » : autrement dit, c'est la deuxième rentrée à l'internat d'Hondschoote pour ce Lillois qui vient d'entrer en classe de quatrième. « En 6e, je ne faisais rien en cours. Ma mère m'a menacé de m'envoyer à l'internat, je ne l'ai pas crue mais elle l'a fait ! Au début, ça a été dur. Mais je me suis calmé et au niveau de mes notes, ça va mieux.

 »

Activités ludiques

Des activités sportives ou culturelles sont aussi proposées aux internes, « pour fédérer le groupe et toujours en essayant d'inculquer des notions citoyennes » : mercredi, ils iront visiter Paris. « Les internes "d'excellence" sont des internes comme les autres, conclut Éric Valet. Ce qui change peut-être, c'est le regard que l'équipe pédagogique porte sur eux : plus bienveillant, ou plus sévère. En cas de problème, on doit être réactif. » •

Repost 0
Published by jean schepman - dans canton d'hondschoote
commenter cet article
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 09:25

 

Entre 60 et 65 ans

 Les plus belles années

 Les statistiques le disent: on vit plus longtemps. Le gouvernement Sarko utilise cet argument pour justifier sa réforme injuste des retraites. A l’entendre, vu que l’espérance de vie s’allonge il serait normal d’allonger la durée de vie au travail. Nous n’aurions donc pas de raison de nous plaindre de la fin du droit à la retraite à 60 ans et de son passage à 62 ans (67 ans pour une retraite pleine) !

 

Mais nos gouvernants oublient de nous préciser que les statistiques disent aussi qu’en France l’on vit un peu plus longtemps, mais on n’en profite pas forcément plus longtemps. Hélas !                            L’espérance de vie ‘en bonne santé ‘ est en moyenne de 63 ans pour les hommes, 64 ans pour les femmes et elle descend  à 59 ans pour les ouvriers !                                        Ceux qui aiment répéter qu’il y aura bientôt beaucoup plus de centenaires dans notre beau pays, ne se préoccupent pas du fait que la biologie du corps humain reste inchangée pour des millions de travailleurs entre 55 et 65 ans !

 

Tout travail, quel qu’il soit, devient dur arrivé la cinquantaine et encore plus au début de la soixantaine.

 Cet homme au maniement de son marteau-piqueur à 55 ans, il devrait déjà être en retraite, car il n’a plus beaucoup d’espérance de vie. Cette infirmière devra t- elle encore travailler dans sa 62° année et mettre ses lunettes pour chercher la veine dans votre bras après avoir couru 42 ans dans les couloirs de l’hôpital ?

 Cet instituteur qui vient de faire sa 42ème rentrée entouré de ses 35 gamins de 7 à 8 ans : Son dynamisme est-t-il le même qu’au début de sa carrière ?

 

Cette femme employée dans un restaurant d’entreprise qui a du mal à pousser le chariot alors qu’elle n’a que 56 ans… Ce mécano qui a 30 ans de mains souillées d’huiles cancérigènes…   Ce cariste qui a déjà le dos abîmé après 15 ans de conduite... Ce garçon de café qui souffre de phlébites à partir de la cinquantaine… Ce travailleur posté qui n’en peut plus de tenir les nuits, qui n’arrive plus à trouver le sommeil et que le cancer guette !

 

Il y a 3,6 millions de salariés qui travaillent de nuit.  14,3% des salariés, soit 5 millions, ont des horaires atypiques ou postés (2x8, 3x8, 4x8, 5x8). Un salarié sur 5 est soumis à des ports de charges élevés, et/ou à des gestes et postures invalidants : 85 % des maladies  professionnelles sont des  « TMS » (troubles musculo-squelettiques). Entre 50 000 et 70 000 cancers d’origine professionnelle existent, souvent non reconnus, et on dénombre 100 000 morts par l’amiante !

 

Tous les secteurs sont à risques, même le travail de bureaux bien sûr : stress, objectifs inatteignables, cadences forcenées sont hélas, fréquents...encore 5 suicides à France Télécoms/Orange dans le dernier mois !Ce sont les mauvaises conditions de travail qui tuent et qui créent   les accidents cardiaques et vasculaires : il y en aurait 180 000/an dont la moitié seraient liés au travail.

 

 La CGT appelle à la manifestation à 15 h. place Jean Bart  et  à la grève 2 heures minimum !

                Les 11 et 12 Octobre    

                 Pour défendre votre retraite

 

La grève est un droit !

La direction a le devoir de respecter ce droit !

Il n’existe pas de délai de prévenance!

 

 

Repost 0
Published by jean schepman - dans jeanschepman
commenter cet article
8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 14:59

 J’ai le plaisir de vous informer des décisions prises par la commissions permanente de septembre 2010  concernant le canton d’Hondschoote et la Flandre Maritime :

 

Ghyvelde :

Subvention pour le fonctionnement du Syndicat d’initiative:

1 525 €

 Attribution d’un piano numérique pour l’Harmonie Batterie Municipale

subvention au titre du FDST pour la réfection de la rue du Ringsloot:

 71 283 €

KILLEM :

subvention au titre du FDST pour la Réfection de la toiture et du plafond du local de tir à l'arc:

5 375  

LES MOERES :

subvention au titre du FDST pour la Réfection des menuiseries du groupe scolaire Félix Boschat:

25 271 €

 WARHEM :

subvention pour l’achat de matériel pour le Tennis Club:

250 €

Rexpoede  :

Subvention pour l’achat de Tee-shirts par le Comité des Fêtes:

178 €

Canton  et Littoral :

 subvention pour l’organisation de la Karyole Feest 2010:

     7 000 €

subvention à l’office de Tourisme du Pays du Lin pour l’organisation du Rallye Bleu:

640 €

Subvention pour le fonctionnement de l’Union des Eleveurs Flamands du  Nord                                                        

2 000 €

Subvention pour le Fonctionnement de l’association de promotion des produits du terroir "Trésors de Flandres":

1700 €

subvention pour l’organisation de la Foire des Rameaux de Bergues:

3 000 €

Repost 0
Published by jean schepman - dans canton d'hondschoote
commenter cet article