Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 février 2008 7 03 /02 /février /2008 00:34
Les élections cantonales permettent de désigner les conseillers généraux, élus  du département  ( ici le Nord ).
J'ai décidé de ne pas parler de la campagne que je mène pour cette élection  (premier tour le 9 Mars ) afin de ne pas défavoriser d'éventuels adversaires qui ne possèderaient pas ce moyen de communication !

Partager cet article

Repost0
3 février 2008 7 03 /02 /février /2008 00:31
merci à vous!
 j'essaie sincèrement de donner du temps à ce blog .
Je vous rappelle que vous pouvez y laisser  des commentaires !

Partager cet article

Repost0
31 janvier 2008 4 31 /01 /janvier /2008 09:07
Parmi les décisions que nous avons proposées  hier au grenelle de l'environnement , atelier eau, à l'échéance 2012, interdiction totale des phosphates dans les produits lessiviels, avec une tolérance 2012 pour "quelques produits industriels "

Partager cet article

Repost0
30 janvier 2008 3 30 /01 /janvier /2008 19:58

je vous l'avait dit  , le bonimenteur ne plait plus !!!
 
La cote de Nicolas Sarkozy chute de 8 points, selon TN     


PARIS (Reuters) - La cote de popularité de Nicolas Sarkozy recule de huit points passant de 49% à 41% dans le baromètre mensuel TNS Sofres pour le Figaro Magazine.

Il s'agit du "décrochage le plus fort depuis son installation à l'Elysée", écrit le magazine à paraître samedi.

La proportion de sondés qui ne font "pas du tout" ou "plutôt pas confiance" au président français dépasse désormais nettement la part de satisfaits: ils sont 55% contre 48% il y a un mois.

Les deux têtes de l'exécutif réunissent désormais une majorité d'opinions défavorables puisque 51% des Français ne font pas confiance à François Fillon (contre 49% en janvier).

Tout en perdant deux points, le Premier ministre rassemble cependant plus d'opinions positives que le chef de l'Etat, passant de 45% à 43% de satisfaits.

Au total, 7% des personnes interrogées disent faire "tout à fait confiance" à Nicolas Sarkozy et 34% lui font "plutôt confiance pour résoudre les problèmes qui se posent en France actuellement".

La glissade est particulièrement sensible chez les plus de 65 ans (-8 points, à 50%), les ouvriers (-11 points, à 34%), les professions intermédiaires (-14 points, à 32%) et chez les sympathisants centristes (-13 points, à 35%).

Par ailleurs, 27% des Français (contre 22% en janvier) font "plutôt pas confiance" à Nicolas Sarkozy et 28% (+2) ne lui font pas confiance du tout.

CRAINTES SUR LE SOCIAL

Dans le baromètre mensuel TNS Sofres, la cote présidentielle était passée sous la barre des 50% de satisfaits en décembre dernier, celle de François Fillon en octobre.

Interrogés sur le climat social global, 87% des Français jugent le gouvernement inefficace pour lutter contre la hausse des prix et 70% font le même jugement sur la lutte contre le chômage.

Pour 68% des personnes interrogées, les choses "ont tendance à aller plus mal" en France et 66% prédisent "beaucoup de conflits sociaux" dans les deux ou trois mois à venir.

Régler ces problèmes risque de déboucher sur des affrontements et de la violence pour 46% des Français contre 43% qui pensent qu'on les résoudra par la négociation et le compromis.

Près d'un sondé sur deux (49%) pense que le rôle de la France dans le monde s'affaiblit (42% en janvier) et seuls 30% des personnes interrogées estiment que la France se renforce sur la scène internationale, soit une baisse de cinq points en un mois.

 

Partager cet article

Repost0
30 janvier 2008 3 30 /01 /janvier /2008 19:39
Lors de la réunion de ce jour de l'atelier "Eau"  pour l'application des mesures du grenelle de l'environnement à Paris, nous avons demandé:
1) la simplification de l'arrêté permettant l'utilisation de l'eau de pluie à l'intérieur des maisons et bâtiments
2) la vérification des installations afin d'éviter les risques sanitaires (l'eau de pluie n'est pas potable) en effet, à ce jour le décrêt est tellement compliqué qu'il est complétement dissuassif  pour les citoyens qui souhaitent installer ce genre de procédé.

les conclusions définitives seront rendus lors de la réunion du 19 février à laquelle j'essaierai de participer.

Partager cet article

Repost0
30 janvier 2008 3 30 /01 /janvier /2008 16:47
toujours lors de la réunion de ce matin à Paris nous avons demandé:
1) des certifications pour les procédés d'ANC
2) des formations pour les artisans et pour les contrôleurs d'installation

les conclusions seront données lors la réunion de clôture du 19 février prochain. 

Ce qui me permettra, j'espère de trouver enfin une solution pour les habitants du canton en proie à des grosses difficultés suite à l'installation de systèmes inadaptés
le député (UMP) Flageolet, président de notre groupe de travail a bien enregistré notre demande et espèrons qu'il y aura des répercussions positives

Partager cet article

Repost0
30 janvier 2008 3 30 /01 /janvier /2008 16:31
De retour de paris d'une réunion du grenelle de l'environnement avec les rues, les autoroutes, les places bloquées par les manifs des chauffeurs de taxis avec une drole de sensation la plupart  de ces chauffeurs en train de bloquer les routes protestent quand les fonctionnaires, cheminots manifestent !
une bonne partie d'entre eux ont du voter pour le Tsarkozy et protestent aujourd'hui parce que celui ci va appliquer la politique libérale qu'il défend, la déréglementation pour les chauffeurs de taxis.

Partager cet article

Repost0
30 janvier 2008 3 30 /01 /janvier /2008 09:35
Voici le lien vers le blog de Bernard Derosier et notamment un article paru dans le Monde concernant "les mauvais traitements des fonctionnaires"
http://bernard-derosier.blogspot.com/2008/01/fonction-publique.html

à discuter

Partager cet article

Repost0
29 janvier 2008 2 29 /01 /janvier /2008 23:18
600 000 EUROS ?? c'est ce que l'état nous doit encore pour les wateringues depuis ...2005 !

Plan Banlieue de Fadela Amara : 600 000 euros pour l’annoncer

L'ancienne présidente de l'association « Ni putes, ni soumises », Fadela Amara, est entrée au gouvernement pour s'occuper des banlieues. Depuis six mois, elle travaille sur un plan banlieue, multipliant les consultations et les rencontres sur le terrain. "Plan anti-glandouille", "Plan Egalité des chances", le plan finalement appelé "Espoir Banlieue" devait être annoncé en grande pompe le 22 janvier dernier à Vaulx-en-Velin. Mais, surprise, la secrétaire d'Etat à la Ville n'a fait que présenter quelques principes de son plan. Le "vrai" plan sera présenté par Nicolas Sarkozy en personne le 8 février. Or, à l'origine, le chef de l'Etat devait être présent à Vaulx-en-Velin. La visite de Christine Boutin, Fadela Amara et de Nicolas Sarkozy dans cette ville symbole devait avoir un caractère présidentiel avec tout le déploiement de moyens qui s'ensuit.
Finalement, le président de la République n'était pas là, le plan n'a pas été dévoilé, mais les dépenses de ce déplacement ont été maintenues : la journée à Vaulx-en-Velin a coûté 600 000 euros selon Le Canard Enchaîné.
Un plan aux contours incertains

Fadela Amara devait annoncer les mesures de son plan banlieue à Vaulx-en-Velin. Faute d'avoir obtenu les derniers arbitrages de l'Elysée, la secrétaire d'Etat à la ville a dû se contenter d'énoncer quelques grands principes : investissement dans la formation et la création d'emplois. Elle a ainsi promis de créer 45 000 emplois en trois ans et de réduire de 40% le chômage des jeunes en banlieue. Aujourd'hui, il existe plus de 750 zones urbaines sensibles bénéficiant d'un dispositif particulier. Fadela Amara veut mettre un terme à ce saupoudrage inefficace et veut concentrer l'effort financier sur 100 à 200 quartiers.

Cacophonie à Vaulx-en-Velin

A peine annoncés, les principes du plan banlieue ont aussitôt été contestés par Christine Boutin, ministre de tutelle de Fadela Amara. Mardi soir, la ministre du logement a déclaré que sa secrétaire d'Etat avait "manqué peut-être un peu de prudence" en proposant à Vaulx-en-Velin de créer 45 000 emplois en trois ans et de réduire de 40% le chômage des jeunes en banlieue. Selon elle, cette promesse est hasardeuse.
Fadela Amara a répliqué le lendemain dans les médias en réaffirmant sa bonne foi : "On a eu des discussions, moi je pense qu'il faut des politiques particulières pour les quartiers en difficulté et elle a une approche globale (...) On est ambitieux. Ce ne sera pas du blabla mais de vrais emplois".

600 000 euros dépensés à Vaulx-en-Velin

La séquence médiatique de Vaulx-en-Velin a donc connu quelques ratés : absence du président de la République, annonce différée des mesures concrètes, divergence de vue entre Fadela Amara et Christine Boutin sur la philosophie du plan. Mais le pire, c'est le coût de ce plan média manqué. Dans son édition du mercredi 23 janvier 2008, Le Canard Enchaîné révèle que le déplacement à Vaulx-en-Velin a coûté environ 600 000 euros car jusqu'à la dernière minute, la venue du président de la République a été envisagée. De fait, la préfecture avait vu les choses en grand : "un hôtel, le Palais des Sports, le centre culturel Charlie-Chaplin ont ainsi été réquisitionnés pour accueillir et nourrir 1500 personnes" indique Le Canard Enchaîné. Une école d'ingénieur a également été mobilisée (profs et étudiants ont été dispensés de cours) et une suite de chapiteaux ont été dressés dans le centre-ville. Enfin, un important dispositif de sécurité a été déployé pour anticiper tous risques de débordement dans cette banlieue difficile.

L'annonce du Plan banlieue aura donc coûté une fortune pour un résultat médiatique mitigé et une inefficacité politique totale puisque le "vrai" plan ne sera annoncé que le 8 février prochain par le Président de la République en personne. Et le Canard de conclure, perfide : « Encore un peu, et l’annonce du plan va coûter plus cher que le plan lui-même ! ».

Partager cet article

Repost0
29 janvier 2008 2 29 /01 /janvier /2008 23:01

Et oui 935 mensonges pour faire croire à l'existence d'armes de destruction massive en Irak, faire tuer des centaines de milliers d'irakiens et américains innocents, non pas pour éliminer  Saddam le boucher ( celà aurait été facile ) mais pour récupérer le pétrole irakien et se payer sur la reconstruction ( n'est ce pas Dick Cheney )
Allez voir l'étude (accablante !!!) sur :
 iraq the war card pubicintegrity.org

Partager cet article

Repost0