Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 14:22
Et ce ne sont pas que les maires de gauche!

en effet, les maires de droite ont eux aussi approuvé la résolution finale du Congrès des Maires de France affirmant que les réformes de la fiscalité et de l'organisation territoriale "ne sont pas acceptables, en l'état actuel des textes présentés au Parlement".
Repost 0
Published by jean schepman - dans la faillite du gouvernement
commenter cet article
25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 14:12
Qui a dit en 2007? (il ose tout!)

"on ne réforme pas la France contre les élus locaux!"




ET OUI ENCORE Tsarko1er, qui 2 ans plus tard va au conflit pour engager sa réforme.

Repost 0
Published by jean schepman - dans tzarko 1er
commenter cet article
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 02:04

Albert Arnold Gore, mieux connu sous le nom d’Al Gore et ancien vice-président des États-Unis, lutte contre le réchauffement climatique, car notre planète ne va pas bien.

Il a remporté le prix Nobel de la Paix en 2007 pour le documentaire Une vérité qui dérange (An inconvenient truth) présenté en 2006 et qui vise à la sensibilisation des problèmes sur la Terre. Ce documentaire jette un grand coup d’œil sur tous les changements qui sont survenus sur la planète et explique les conséquences désastreuses que le réchauffement de la planète va engendrer si la production de gaz à effets de serres ne diminue pas.

Dans leur grande majorité, les gens ne connaissent pas les résultats de leurs agissements et cet écologiste espère créer des liens entre la population et la pollution.

Dans ce documentaire, Al Gore présente plusieurs diapositives sur la fonte de la neige sur les montagnes et des glaciers en incorporant bon nombre d’images étonnantes qui montrent cette diminution au fil des années.

Il montre également beaucoup de graphiques témoignant de l’énorme augmentation du CO2 qui n’avait jamais dépassé 300 ppm jusqu’à ce jour, et qui est anormalement au dessus du cycle naturel.

En moins de 50 ans, il aura doublé.

La température de l’air ambiant et des océans augmente aussi chaque année, ce qui cause plusieurs tornades, ouragans, typhons ainsi que des vents supérieurs à la moyenne, car le CO2 emmagasine énormément de chaleur.

Les inondations et l’évaporation des sols dans certains pays deviennent de plus en plus graves et forcent des millions de «réfugiés climatiques» à déserter leur habitat à cause de la quantité d’eau insensée, ou, au contraire, par le manque d’eau. Par exemple, le lac Tchad en Afrique s’évapore à vu d’œil et n’a plus assez d’eau potable pour alimenter les régions qui l’entourent puisque le climat devient de plus en plus chaud et sec.

Ensuite, il y a les glaciers polaires qui subissent en fortes doses les effets du réchauffement climatique. À partir de 1970, l’étendue et l’épaisseur de la calotte polaire Arctique a diminué de 40% et des études peuvent calculer que d’ici 50 à 70 ans, elle aura totalement disparue. Moins de glaciers apporte plus d’eau libre qui se réchauffe en absorbant les rayonnements du soleil et plus de problèmes environnementaux.

Tout cela par la faute des humains qui produisent des tonnes de gaz à effet de serres chaque année. Les personnes ne se rendent pas compte du danger, car elles s’habituent vite aux changements progressifs. Il faudrait un grand choc pour qu’elles s’en aperçoivent, mais il ne faut justement pas que cela arrive.

Il est nécessaire de faire attention à nos gestes pour améliorer l’environnement, la durabilité et l’habitabilité de notre planète à long terme. L’alarme est enclenchée, car la vie sur terre est menacée.


Repost 0
Published by jean schepman
commenter cet article
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 14:48
En cliquant sur le lien suivant vous pouvez suivre la séance plenière en direct

http://www.cg59.fr/FrontOffice/WebTv.aspx?IdVideo=100&idTheme=10

Les débats sont très intéressants et  trés riches!
Repost 0
Published by jean schepman - dans jeanschepman
commenter cet article
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 12:06

Le président (PS) de l’association des départements de France, Claudy Lebreton, dénonce la réforme qui, en créant le conseiller territorial, supprime la moitié des élus et affaiblit le rôle des départements en instaurant les métropoles, modifie l’équilibre des territoires en supprimant la clause de compétence générale, et remet en cause les missions de solidarités des conseils généraux.

Un sondage Ipsos témoigne de l’attachement des Français au département, en zones rurales comme en zones urbaines. Ainsi, 83 % des Français considèrent que le département est une institution qui fait partie de l’identité de la France qu’il faut préserver, et 63 % que les collectivités locales sont plus performantes que l’État dans la mise en place des services publics.

Repost 0
Published by jean schepman - dans démocratie en danger
commenter cet article
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 11:42

Le nouveau président du groupe des élus communistes au conseil général du Nord, Charles Beauchamp, anticipe les difficultés prévisibles pour établir le futur budget 2010 du Département : il a ainsi proposé plusieurs pistes d'actions au président socialiste, Bernard Derosier, l'une d'entre elles étant d'aller en justice contre l'Etat, afin de "récupérer l'argent du à la collectivité" du fait des transferts pas intégralement compensés.


L'élu du PCF a ainsi indiqué que c'était la procédure retenue par le président du conseil général de Saône et Loire, Arnaud Montebourg (PS).

Autre suggestion des élus communistes du Nord : "Faire le bilan de tous les services de l'Etat hébergés par le Département et instaurer un loyer quand il n'y a pas d'obligation de gratuité", ou encore, "arrêter de financer les compétences de l'Etat et les investissements décidés par lui-même, qu'il fait supporter aux contribuables locaux, comme cela a été fait récemment pour le RSA".

Les communistes rappellent que le débat d'orientations budgétaires, prévu en décembre, a été repoussé à février pour permettre notamment une meilleure lisibilité des finances du Département, dans l'attente de la future suppression de la taxe professionnelle.

Repost 0
Published by jean schepman - dans jeanschepman
commenter cet article
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 11:35

La fronde des maires renforce l'impression de cacophonie à droite. Etla gauche explique que la suppression de la taxe professionnelle sera payée par les ménages.

l'Etat n'a plus le sou et se défausse sur les collectivités locales ; le cadeau fiscal fait aux entreprises avec la suppression de la taxe professionnelle sera financé par les particuliers.

« Aujourd'hui, sur les impôts locaux, les ménages paient 48 % et les entreprises 52 % », a rappelé Laurent Fabius, sur Europe 1. Si la réforme a lieu, « les ménages paieront 68 %. On nous dit : “vous allez recevoir des dotations à la place” ; tout le monde sait que le gouvernement n'a pas d'argent ! […] Des milliers de gens commencent à comprendre qu'ils ne pourront plus faire fonctionner le club de foot, le club de vélo… »

Ces attaques font d'autant plus de dégâts, insiste Jérôme Fourquet, que « les impôts locaux, contrairement à l'impôt sur le revenu, sont payés par tous les Français ». Et qu'ils ont déjà fortement augmenté cette année.

Repost 0
Published by jean schepman - dans et si on en discutait
commenter cet article
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 11:32

Face au réchauffement climatique, les responsables politiques se sont surtout concentrés pour le moment sur un objectif : réduire le niveau d'émissions de CO2. L'idée que le grand changement est déjà engagé, qu'il va falloir s'y adapter et qu'il aura un impact reste largement taboue. Pourtant, selon un rapport de l'observatoire national sur les effets du réchauffement climatique (Onerc), publié vendredi, la cartographie des tendances sur le XXe siècle montre un réchauffement plus important que le réchauffement global en France. La température moyenne annuelle a augmenté de 0,95 degré sur le territoire hexagonal (+ 0,74 au niveau mondial) entre 1901 et 2000. Suivant les scénarios, une nouvelle hausse de 0,99 à 1,37 degré à l'horizon 2050 est envisagée.

Le premier effet de ce bouleversement, calculé en excluant les scénarios les plus pessimistes des climatologues, serait un déficit de 2 milliards de mètres cubes d'eau par an en 2050. Soit 14 % des prélèvements agricoles, industriels et pour l'eau potable. Mais moins de 2 % du total des écoulements annuels moyens dans l'Hexagone. Localement, les nappes sédimentaires du bassin de la Seine baisseraient de 15 mètres, de quoi faire exploser les factures d'eau car celle-ci serait plus difficile à aller chercher.

Risque de submersion

La remontée du niveau de la mer longuement décrite par les climatologues met en danger plusieurs dizaines de milliers de logements dans le seul Languedoc-Roussillon. Et la proportion des infrastructures routières soumises au risque de submersion permanent représente 4 % du total, entraînant une facture de plus de 2 milliards, uniquement pour les routes nationales.

Dans les villes, les dommages générés par le risque de « retrait-gonflement » des sols argileux pourraient dépasser 1 milliard d'euros par an en 2100 si rien n'est fait pour modifier les constructions. Un phénomène qui coûte déjà environ 200 millions par an à l'échelle de la France en période de canicule. Dans les Alpes, aujourd'hui 143 domaines sont correctement enneigés. En cas de réchauffement de deux degrés, hautement probable, ils ne seraient plus que 96.

Ce rapport va servir au lancement, d'ici à 2011, d'un plan national d'adaptation au changement climatique, conformément à la loi d'orientation du Grenelle de l'environnement. A Copenhague par exemple, les débits des systèmes de drainage sont systématiquement augmentés de 70 % par rapport aux besoins actuels, un taux permettant d'assurer le bon fonctionnement des installations quel que soit le scénario climatique envisagé. Au niveau mondial, d'ici à 2030, les Nations unies estiment que les politiques d'adaptation nécessaires coûteraient entre 28 et 67 milliards de dollars par an pour les pays en développement et entre 21 à 104 milliards pour les pays développés. Mais, chaque année, le fonds pour l'environnement mondial dispose d'un budget de… 300 millions d'euros. La Commission européenne envisage, elle, de mettre en oeuvre d'ici à 2011 un centre d'échange d'informations et préconise de procéder à des évaluations des coûts et avantages de l'adaptation d'ici à 2011. La deuxième phase consistera à élaborer pour 2013 une stratégie communautaire.

JULIE CHAUVEAU, Les Echos
Repost 0
Published by jean schepman - dans Grenelle de l'environnement
commenter cet article
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 11:19
Un rapport de la Cour de Comptes pointe les effets délètères de l'assouplissement de la carte scolaire.
Loin de favoriser la mixité sociale, elle renforce au contraire la ghettoisation des collèges les plus en difficulté.
Sur 254 collèges "ambition réussitte"', 186 ont perdu près de 10 % de leurs élèves. Plus inquiétant les enfants dont les familles ont décidé de ne pas inscrire dans le collège de leur secteurs sont générallement les meilleurs. Résultat: les établissements boudés, privés de leurs "têtes de classe"; se retrouvent avec une concentration plus importante d'élèves en difficulté?!.
Luc Chatel, s'était gardé de donner des chiffres globaux sur les effets de l'assouplissement de la carte scolaire. Le voilà, aujurd'hui, contraint de promettre "une étude détaillée d'ici à la fin de l'année. Elle est attendue de pied ferme.
Tout celà était évident dés  le départ  . Je crois que sciemment  ils  organisent  la mort de  l'école de la république  ..
Repost 0
Published by jean schepman - dans et si on en discutait
commenter cet article
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 09:22
Ce dimanche 22 novembre, j'ai assisté à la remise des palmes académiques (dans l'ordre de chevalier ) à mon ami Philippe WAEGHEMACKER, Vice Président de la CUD, Adjoint au Maire de DUnkerque, et Président de l'Oeuvre d'Entraide des Ecoles Publiques.

Cette distinction symbolise l'action menée avec dévouement par Philippe pour la défense de l'Ecole Publique et les principes de laïcité et d'égalité.

Merci à Estelle HARRE de m'avoir transmis la photo publiée dans le blog:
Repost 0
Published by jean schepman - dans agenda et rdv
commenter cet article