Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2007 2 10 /07 /juillet /2007 23:53
Trois magistrats recrutés comme conseillers ont quitté le cabinet de Mme Dati dans la foulée de Michel Dobkine 
 


Rachida Dati, garde des Sceaux, ministre de la Justice - AFP / Dominique faget 
  Philippe Lagauche, conseiller pour les questions pénales, Xavier Samuel, conseiller pour les libertés publiques et les questions constitutionnelles et Françoise Andreo-Cohen, conseillère pour le droit des mineurs, ont décidé de quitter les services de la ministre de la Justice.

Michel Dobkine, son directeur de cabinet, avait démissionné vendredi. 
 
 
Les motifs du départ des trois magistrats du cabinet de Rachida Dati ne sont pas connus.

Michel Dobkine, 51 ans, a démissionné un mois et demi à peine après son entrée en fonction, officiellement pour des raisons personnelles en rapport avec son proche remariage et l'incompatibilité de sa fonction avec "une vie de famille normale".

Mais d'après L'Est républicain, "depuis plusieurs jours les rapports entre ce magistrat expérimenté et la ministre de la Justice s'étaient dégradés". Vendredi "en fin de journée, Michel Dobkine a réuni tous ses collaborateurs pour annoncer son départ, en expliquant: +J'en ai assez de me faire insulter toute la journée+", a précisé le journal.

M.Dobkine a ensuite "démenti catégoriquement" avoir tenu de tels propos. "J'ai  réuni les membres du cabinet pour leur expliquer que pour ce travail, il fallait être là à 100%. Or, j'étais là à 85%", a-t-il expliqué.

Lundi, le porte-parole de l'Elysée David Martinon, a estimé que la démission de M.Dobkine n'était "pas un accroc" pour le gouvernement, mais "un choix de vie" pour l'intéressé.

Concernant les allégations de tensions entre la ministre et son ex-directeur de cabinet, le porte-parole de l'Elysée a indiqué que Rachida Dati était "quelqu'un de très humain" mais avait été "habituée à avoir des exigences élevées".
 
 
 
 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires