Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 19:46

Ce dimanche 20 mars, j'invite tous les lecteurs de mon blog qui ne sont pas de mon canton à voter et à faire voter pour  les candidats du PS et soutenus par le PS dans les cantons renouvelables.

 

Notre bilan est largement favorable, même un élu UPN le dit dans sa campagne dans la pévèle, nos propositions et projets sont ambitieux afin  d'instaurer un véritable bouclier social face à la casse systématique de notre modèle par l'UMP et Tsarko1er.

 

J'ai parcouru le département pour participer ici et là à des réunions de travail avec les élus socialistes en campagne, et le retour nous est très favorable. D'ailleurs je signale que la majorité de gauche ne sera pas remise en question à l'issue du scrutin.

 

Un petit focus sur le canton de Bergues où mon amie et collègue Monique DENISE a fait le choix respectable de ne plus se représenter. Elle   soutient Jean Luc DARCOURT pour le renouvellement. Je suis évidemment de tout coeur avec mon ami Jean Luc qui, avec Brigitte DOUAY, 1ere adjointe de Bergues font une campagne active et difficile car en face il y a un candidat masqué, un UMP qui n'ose se dévoiler et qui utilise des méthodes dignes de son leader à l'élysée.

 

Aujourd'hui, alors que la campagne semblait respectueuse, ce candidat UMP a diffusé un tract qui a blessé plus d'un élu berguois et de nombreux habitants d'Armbouts Cappel. (voir le blog de Jean Luc DARCOURT: www.bergues.org)

 

Il ose rapporter des propos de Brigitte DOUAY lors d'un conseil communautaire de la CCCB alors qu'en vérifiant le compte rendu officiel de ce conseil, les propos repris ne sont pas du tout ceux     que colporte  le bonimenteur   candidat de droite.

 

Il espérait faire un coup (tordu) en pensant qu'aucune réaction ne serait  possible faute de temps. Mais il se trompe, comme il s'est d'ailleurs déjà trompé en 2004 face  à  Monique DENISE.

 

L'équipe du comité de soutien de l'équipe de gauche du Conseil Municipal de Bergues a réagi car ils se sont sentis humiliés et injustement attaqués.

 

Je vous propose de lire ci dessous ce tract diffusé ce vendredi après midi, et comme il s'agit d'une réponse il  peut encore être distribué sur Bergues demain:

 

 

Méfions nous du faux-mage de Bergues !

 

Le président de notre CCCB, délégué UMP du secteur, et actuel candidat Sarkozyste aux élections cantonales a fait distribuer un papier par les militants UMP dans vos boîtes ce vendredi 18 mars à seulement deux jours du premier tour du scrutin.

 

Après avoir sur fond bleu brossé un portrait mégalomaniaque de sa personne, il vomit un tissu de mensonges !

 

A chaque scrutin la droite locale brandit comme un épouvantail le rattachement de Bergues à la CUD ;

Monique Denise (ancienne vice présidente à la CUD) a été élue Députée, puis Conseillère Générale, Claude Cornelis, maire d'Armbouts-Cappel (déjà), a été élu Conseiller Général, l'équipe de la Gauche Citoyenne Renouveau gère la municipalité de Bergues, et nous sommes toujours dans notre CCCB.

 

Certes depuis mars 2008 les élus de Bergues, humiliés, sont exclus de l’exécutif, car c'est ainsi que le président de la CCCB, idéologue et sectaire, a puni les Berguoises et Berguois par dépit .

 

Nous pourrions poser quelques questions au président de notreCCCB sur des dossiers dont il est l'instigateur :

  • Où est la Mission locale chargée d'aider les jeunes en recherche d'emploi ?

  • Le transport à la demande qui s'enlise depuis plus de trois ans ?

Mensonge du président :

Pour rétablir la vérité, rappelons les propos de Madame Douay concernant la réforme territoriale: « Mme Douay précise qu'un projet de loi est en cours d'étude au parlement et son article 16 prévoit que le schéma sera étendu au territoire du SCOT » loi de l'UMP

cf: http://www.cccbergues.org/publication/CR%20CC%2023%2006%202010.pdf

Sur le même procès verbal on peut comprendre que le président de notre CCCB a déjà engagé dès juin 2010 une action personnelle pour se rapprocher d'autres communautés de communes sans en informer ni son conseil, ni son bureau !

 

Heureusement, vos élus et représentants à la CCCB sont compétents et respectueux de la loi.

Berguoises, Berguois, sanctionnons le mensonge:

 

IPNS Le comité de soutien « Renouveau à Bergues »

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jean schepman - dans jeanschepman
commenter cet article

commentaires